• Sylvain Lupari

ALBA ECSTASY: Over the Clouds (2018) (FR)

“AE ne réinvente pas la roue avec cette musique ambiante, mais il ajoute sa vision personnelle qui est plus romantique et sûrement plus chaleureuse dans Over the Clouds”

1 Over the Clouds 1 19:42 2 Over the Clouds 2 14:11 3 Over the Clouds 3 6:20 4 Over the Clouds 4 7:25 Alba Ecstasy Music (DDL 47:38) (Ambient Music)

Après une belle réception de son auditoire en égard à The Floating Body, Alba Ecstasy a décidé d'entreprendre un nouveau volet dans sa carrière; la musique ambiante. Cette nouvelle série sera intitulée OVER THE CLOUDS. La jaquette de l'album, toujours disponible uniquement en format téléchargeable sur le site Bandcamp du musicien Roumain, fait foi de tout ici. Alba Ecstasy ne vise rien de moins que les profondeurs du cosmos! L'éventail est large et les possibilités tout autant immenses pour celui dont la créativité ne fait plus l'ombre d'un doute. Et le plus intéressant dans tout cela, c'est que les 2 longues premières parties de ce nouveau volet de sa carrière sont disponibles sur la chaine YouTube d'Alba Ecstasy. Et j'adore cette façon qu'à Mihail Adrian Simion de démystifier l'art de la conception de la MÉ.

Over the Clouds 1 nous plonge dans un univers intersidéral avec d'immenses strates morphiques qui entrelacent leurs effets endormitoires tout en servant de lit à des solos du Arp Odyssey. Des effets sonores, empruntés aux mouvements valsant des odyssées des navettes spatiales, telles qu'observées dans des films et ou documentaires sur les explorateurs du cosmos, agrémentent ce long mouvement qui est idéal pour dompter l'insomnie. Over the Clouds 2 débute par un délicat mouvement du séquenceur qui est soutiré au Roland MSQ-100. Non, je ne suis pas devenu subitement un connaisseur! Ce sont plutôt les explications fournies par Alba Ecstasy dans son vidéo sur YouTube;

https://www.youtube.com/watch?v=A6cLWPFQgHM qui hausse mon niveau de connaissances Le rythme ambiant respecte ces mouvements sautillants et ascensionnels du Berlin School de Klaus Schulze. Des effets sonores, que l'on a déjà entendu dans le catalogue de Jean-Michel Jarre, ornent cette ascension interstellaire alors que des riffs et des accords de claviers ajoutent un côté mystérieux et mélodieux à une musique qui serait nue sans ces grands mouvements ailés du Arp Odyssey. AE ajoute un brin d'intensité ici et là ainsi que des solos très parsemés qui séduisent une écoute que le musicien ne prend jamais pour acquise. Alba Ecstasy ne réinvente pas la roue ici, mais il apporte sa vision, parfois très romanesque, à un genre qui est exploité à en plus finir depuis le début des années 70. Et je pense ici aux nappes aussi séduisantes que touchantes qui voguent sur la Mer Sombre de Over the Clouds 3. Un très beau titre de musique ambiante avec juste ce qu'il faut d'intensité pour faire frissonner nos sens. Over the Clouds 4 est construit sur le même principe que Over the Clouds 2, à peu de choses près. Le mouvement du séquenceur est plus fluide, traçant de bons zigzagues hypnotiques à une structure de rythme toujours en mode ambiant. Les tonalités du séquenceur pétillent comme des floraisons organiques ou des gazouillis de moineaux cosmiques sous la bienveillance d'un synthé dont les lents mouvements anesthésiants tissent des orchestrations un brin sinistre.

Avis aux amateurs de musique ambiante, cet OVER THE CLOUDS d'Alba Ecstasy ne révolutionne pas le genre! Je dirais même qu'il n'y apporte pas grand-chose de nouveau. Mais c'est bien fait et ça s'écoute aussi bien que les bonnes œuvres dans le style ambiant. Et j'aime bien ces mouvements de rythmes ambiants que le synthésiste de la Roumanie offre sur les parties 2 et 4. Des titres qui séduiront sans peine les fans d'Indra et même ceux qui ont dévoré la période In Blue de Klaus Schulze.

Sylvain Lupari (24/11/18) ***½** SynthSequences.com

Disponible au Alba Ecstasy Bandcamp

99 views
  • Twitter - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle

© 2019 by  Synth&Sequences \ Sylvain (A.K.A. Phaedream) Lupari