• Sylvain Lupari

ARCANE: Alpha (2020) (FR)

Un très bel EP sans points faibles mais avec beaucoup de thèmes de films qui rappellent la musique de film de TD dans les années 80

1 Alpha-1 5:52

2 Alpha-2 5:52

3 Alpha-3 7:04

4 Alpha-4 5:34

Paul Lawler Music

(DDL 24:24)

(Movie music of the 80's)

J'adore Paul Lawler! Son audace et ses différentes orientations musicales nous laisse sur le qui-vive et ALPHA ne fait pas exception. Ce E.P. de 25 minutes propose 4 versions d'une même structure vue sur différents angles, chacune d'elles ayant 2 à 4 phases évolutives. Il en résulte à une superbe musique, très harmonieuse, de films des années 80 qui est boostée par différents clins d'œil à la musique de Tangerine Dream où les parfums ressortent d'aussi loin que Flashpoint dans un univers cinématographique inspiré par la musique de Franke, Froese & Schmoelling. Un excellent E.P. en passant!

Une mélodieuse ligne flûtée infiltre nos oreilles. Son austère mouvement processionnel s'attache à des cliquetis qui appartiennent à une ligne de basse ronflant discrètement. C'est le signal qu'attendait ces percussions cybernétiques pour ériger une muraille horizontale où les cent pas perdus courent en tous sens. Toujours cette mélodieuse ligne flûtée qui prend son essor afin de sauter au-dessus une première étape rythmique lorsque Alpha-1 prend les guides d'un up-tempo flirtant avec la musique de danse qui est ficelée d'orchestrations en mode Disco des années 90. De bons solos flottant sur des boucles d'harmonies qui roulent dans les ambiances en arrière-scène du titre se révèlent être le prochain épisode de Alpha-1. Des riffs de six-cordes acoustiques injectent une nouvelle richesse à ce background, poussant le 3ième épisode vers un rock électronique un peu Disco. Beaucoup de mouvements pour si peu de temps! C'est l'apanage de ce dernier E.P. de Arcane qui dévoile ici une musique électronique hyper-mélodieuse, dans le genre musique cinématographique des années 80, et qui fait ses clins d'œil à la musique de Tangerine Dream, plus précisément période Johannes Schmoelling.

Une petite intro doucereuse où deux accords montent et descendent dans différentes visions romanesques, incluant nappes de violons et des riffs de clavier à la The Keep, Alpha-2 délie une autre structure multi étapes. Ici, le séquenceur laisse ses empreintes organiques tout en insérant un ion laconique, créant un séduisant univers où Paul joue au basketball avec les ions rythmiques du séquenceurs. L'effet tangue entre Hyperborea et Poland dans un titre qui finira par s'envoler en un bon rock électronique, bien servi par ces sobres percussions que Arcane injecte à sa musique depuis son tout début et ce fameux mouvement de dribblage des séquences. Alpha-3 est construit sur le même principe de 3 mutations rythmiques dans un croisement entre Near Dark et Wavelength pour se terminer dans un E-Rock avec une vision orchestrale du synth-pop des années 80. Le séquenceur de Alpha-4 structure une ligne vive qui fait ses zigzagues dans un slalom où les bâtons ont été rapprochés afin de faire les plus fines boucles. C'est le titre le plus intense de ALPHA avec des percussions en mode Simple Minds. Le synthé laisse son empreinte harmonique, comme dans chaque section de ce E.P. qui démontre encore une fois tout le talent de compositeur, de concepteur et d'arrangeur qu'est Paul Lawler dans un E.P. que tout fan de la musique de films de Tangerine Dream doit posséder.

Et si vous aimez ça lorsque Arcane va dans les ambiances et les sphères harmoniques de TD, je m'en voudrais de vous abandonnez sans parler d'un simple que l'ami Paul offre gratuitement sur son Bandcamp; Origin. Un beau gros 11 minutes d'une MÉ plus explorée qu'ici et qui irait fabuleusement bien dans The Keep 😊

Sylvain Lupari (31/08/20) ****½*

SynthSequences.com

Disponible au Paul Lawler Music Bandcamp

77 views0 comments

Recent Posts

See All
  • Twitter - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle

© 2019 by  Synth&Sequences \ Sylvain (A.K.A. Phaedream) Lupari