Search
  • Sylvain Lupari

BLINDMACHINE & ASUNTAR: Cosmos in Your Mind (2017) (FR)

Updated: Aug 17, 2019

“Un album qui demande patience et curiosité avec une bonne ouverture d'esprit esprit ouvert d'un auditeur qui sera pris au piège dans les ambiances de Cosmos in Your Mind”

1 Drifted into Deeper Mars 12:30 2 Visions – Stigma 6:00 3 Neuronium 13:36 4 Sunrise On Mars 11:12 5 Sequential Flight 9:44 6 Event Horizon 13:36 GEN CD 043 (CD 66:38) (Abstract and Cosmic EM)

La MÉ de Pologne se porte merveilleusement bien. Audacieuse et vivante, elle vogue entre des artistes qui en manient les rudiments tout en insufflant une bonne dose d'avant-gardisme et même d'ambiances psychédéliques. Le label Generator pl est le porte-étendard de ce mouvement en produisant des œuvres de qualité qui sont toujours présentées dans un bel emballage digipack sertie d'une œuvre futuriste qui oriente l'auditeur dans le genre musical proposé. Entre la Berlin School et une approche de musique ambiante remplie par des parfums d'Ashra et de Jean-Michel Jarre, COSMOS In Your MIND est une belle rencontre entre 2 artistes aux antipodes qui se rejoignent dans un étonnant album qui demande quelques écoutes avant de se laisser piéger par ses charmes. Même moi qui, avais bien aimé Pulse d'Asuntar, j'ai dû puiser au fond de mon tiroir de la tolérance. Ce qui en dit long sur cette odyssée tout en sons où le style Berlin School cherche résolument ses racines. Des wah-wah échoïques éternisent leurs dialogues monocordes en ouverture de Drifted Into Deeper Mars, un titre composé par le tandem Blindmachine & Asuntar à la fin de 2016. On plonge dans les sphères du cosmos avec des séquences qui palpitent et sautillent avec une tonalité cendrée par des grésillements. Sans forger de rythme prédominant, cette ossature erre au travers une densité interstellaire et accentue sa présence à mesure que le titre émiette ses secondes. Les éléments d'ambiances naissent de beep-beep électroniques, de voix assourdies par un décor souterrain, de réverbération des sons et de nappes ésotériques qui flottent avec de bons arrangements orchestraux. Nettement en mode ambiances cosmiques, Drifted Into Deeper Mars montre une belle nature implosive qui lui confère une structure d'une intensité dormante. Composé par Asuntar Visions – Stigma est un titre d'ambiances gorgé de brises résonnantes et de vents creux d'où hurlent des voix d'outre-tombe. Une pulsation anime l'enveloppe très anesthésiante de cette dérive interplanétaire. Neuronium est le premier titre à avoir charmé mes oreilles. Des bruits électroniques gutturaux tentent de sculpter un dialecte de bibittes intersidérales dans le sillage d'une navette à la dérive. Les pulsations qui viennent structurent un rythme pulsatile qui restera toujours stationnaire alors que les nappes de synthé flottent et entrecroisent leurs harmonies comme dans celles qui gravitent dans la pièce Echo Waves de l'album @shra paru en 2008. Des effets de vocodeur et des bruits électroniques ajoutent la touche Neuronium à un titre qui gagne énormément à être découvert jusqu'à la finale. Sunrise On Mars est un autre bon titre avec son rythme lent et hypnotique qui danse lascivement sous de lentes caresses de synthé à Orientales. Le titre reste bombé d'effets sonores, de nappes un peu plus en forme de drones menaçants et de séquences incertaines, donnant une toile surréaliste qui prend encore plus de profondeur avec une voix de sirène astrale. Sequential Flight est plus en mode Jean-Michel Jarre avec une structure de rythme enlevante, genre P'Cock dans House in the Storm, sur des accords de Jarre et des effets à la Rendez-Vous, notamment l'ambiance cosmique et la Harpe Laser. Event Horizon conclût cette collaboration Blindmachine & Asuntar avec une structure d’ambiances composée par Blindmachine. Il s'agit d'un concert d'effets qui sont propulsées par des vents cosmiques. Une approche plus avant-gardiste que partout dans COSMOS In Your MIND, une œuvre qui demande patience et curiosité. Deux éléments qui seront récompensés par le cœur d'un album conçu par 2 musiciens qui ont l'audace de sortir les genres Berlin School et Koshmik Music de leurs zones de confort. Sylvain Lupari (19/09/2017) ***½** SynthSequences.com

Disponible chez Generator pl

9 views

© 2019 by Alexandre Corbin for Synth&Sequences \ Sylvain (A.K.A. Phaedream) Lupari

  • Twitter - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle