• Sylvain Lupari

CAN ATILLA: The Visage (A Jean Michel Jarre tribute album / 2004-2022) (FR)

Si vous aimez JMJ, c'est un must. Pour les autres, je suis sûr que vous allez adorer

1 Le Visage (part I) 4:56

2 Le Visage (part II) 4:45

3 Le Visage (part III) 3:40

4 Le Visage (part IV) 2:03

5 Le Visage (part V) 4:35

6 Le Visage (part VI) 4:59

7 Le Visage (part VII) 7:10

8 Le Visage (part VIII) 7:12

9 Le Visage (part IX) 5:05

10 Le Visage (part X) 4:29

(CD-R/Spotify and all 49:04)

(E-Rock, Melodious)

C'est avec un rythme sautillant comme dans un genre de Hip-Hop et des orchestrations saccadées que Le Visage (part I) nous laisse entrevoir de quoi seront faites les 45 prochaines minutes de LE VISAGE (2004-2022) A Jean Michel Jarre tribute album. Ce n'est pas la première fois que Can Atilla rend hommage à un artiste ou à un genre musical. Tous se rappellent le brillant Ave qui était un hommage à Tangerine Dream. Et c'est le même principe ici! Sans copier ce que Jean-Michel Jarre a déjà fait, cet album en hommage au musicien français est rempli d'éléments secondaires à son répertoire. Je pense aux orchestrations et aux percussions ainsi qu'à une créative ligne de basse qui donne plus de punch aux différentes structures de rythmes. En contrepartie, la musique ne ressemble en rien à ce que le créateur de Oxygène nous a offert même si il est plus qu'évident que cet album hommage repose sur l'ensemble de son œuvre. Tout d'abord, la période! La musique de cet album initialement réalisé en 2004, couvre la vaste carrière de Jarre mais se concentre principalement autour de Rendez-Vous, je pense entre autres à la belle mélodie lunaire du court Le Visage (part IV) et Révolutions avec de légers arômes de Les Chants Magnétiques et des parfums cosmiques rappelant les deux premiers albums du musicien Français. Revenons à Le Visage (part I) et sa lourde, lente structure circulaire orchestrale pilonnée par des percussions frappées sur un enclume et guidée par ces courts staccatos de violons aux accords secs. Des solos fusent lorsque le titre entreprend sa phase de transition guidée par des basse-pulsations sautillantes, des élans des violons artificiels et décorée par la voix d’une standardiste de France. Les éléments qui entourent la musique respirent celles du répertoire de JMJ. Mais pour les reste, ce sont purement les structures de Can Atilla, un peu comme dans Can Atilla's Masiva mais sans les rythmes endiablés. L'ouverture de Le Visage (part II) est remplie de ces parfums dans un cadre rythmique entraînant et soutenu. Le musicien Turc étale son talent avec des lignes d'arpèges mélodieux qui voltigent avec noblesse dans des orchestrations enjolivées par des carillons. Plus tribal, Le Visage (part III) nous amène à l'époque de 12 Dreams of the Sun, ce méga concert en Égypte où Jarre célébrait l'arrivée de l'an 2000. La ligne de basse fait dans le Zoolook sur une structure mélodieuse entraînante.

Avec son chœur sombre et ses accords dramatiques, genre Laser Harp, Le Visage (part V) propage ces parfums de Révolutions sur une structure lourde et lente qui fait littéralement mon bonheur. C'est un des rares titres de cet album qui fait entièrement du Jarre oublié dans une sessions d'enregistrement autour de 88-89. La chorale et les solos de synthé stridents ajoutent un maximum d'intensité à un titre qui pourrait déjouer la plus fine des oreilles quand à son origine. Le hit de ce LE VISAGE pourrait sans contredit être Le Visage (part VI) qui se colle énormément sur la texture de Rendez-Vous 4. La structure est vivante avec des effets percussifs de style queue de crotale avec des orchestrations synthétisées qui sont dans le ton. Plus lent et aussi plus cosmique, Le Visage (part VII) est un autre downtempo qui survit sur des percussions claquantes et une superbe ligne de basse qui bouge comme dans Les Chants Magnétiques 4, mais en plus lent. La mélodie est fabuleuse avec des essences qui font très Frédéric Mercier. Sa finale coule dans Le Visage (part VIII) dont l'ombre résonnant de la nappe de basse jette une texture dramatique. Cette structure évolutive embrasse les essences de Geometry of Love avec un zest de Lounge dominé par un beau piano. Le rythme accélère un peu le pas en étant collé sur les orchestrations alors que le synthé module un dialogue électronique très réaliste. La ligne de basse est sulfureuse sur ce titre futuriste ayant même des attaches avec la musique de Blade Runner. On va de surprises en surprises dans ce magnifique album de Can Atilla. Avec ses multiples tic-tacs et sa harpe laser, Le Visage (part IX) nous amène à l'époque Chronologie. Toujours cerné de denses orchestrations, le rythme décolle lentement fuyant sa matrice downtempo dans une vision plus lourde pour se perdre dans de soyeuses orchestrations brumeuses qui sont picorées par la réinsertion des tic-tacs de l'ouverture. Intense et magnétisant! Titre tranquille avec des arpèges papillonnant comme fredonnant une mélodie ambiante, Le Visage (part X) est absorbé par des ondes de synthé valsant comme des vagues circulaires dans une enveloppe cosmique. Les orchestrations revêtent un caractère mélodieux, comme intense à donner des frissons qui se chamaillent encore plus pour sortir lorsque cloches et voix séraphiques s'amplifient pour atteindre une finale extatique.

Can Atilla nous refait le coup! Ceux qui connaissent Ave savent de quoi je parle. LE VISAGE (2004-2022) A Jean Michel Jarre tribute album est un brillant album où le musicien Turc se déguise en Jean-Michel Jarre pour nous offrir du matériel original attaché aux nombreux fils stylistes du musicien Français. Pour l'instant, la musique est seulement disponible via des plateformes de musique en continu (Spotify, Deezer, You Tube et autres) et on peut aussi trouver quelques CD-R chez Cue Records. En espérant un jour que ce soit disponible sur Bandcamp, il y a de fortes possibilités dès que les CR-R soient tous vendus, ou encore mixé et masterisé par Ron Boots pour une version CD, lui qui fait de l’excellent travail sur les CD de Can Atilla sur Groove nl. Si vous aimez JMJ, LE VISAGE (2004-2022) A Jean Michel Jarre tribute album est un incontournable. Pour les autres! Ça ne coûte pas plus cher de l'essayer sur les diverses plateformes de streaming 😊 Je suis certain que vous allez aimer!

Sylvain Lupari (09/03/22) *****

SynthSequences.com

88 views0 comments

Recent Posts

See All