• Sylvain Lupari

JOHANNES SCHMOELLING: 20 (2020) (FR)

Johannes Schmoelling qui fait du Tangerine Dream et ça lui va comme un gant

1 Mountain Blue 7:32

(& Jonas Behrens)

2 Kaleidoscope 8:27

(& Kurt Ader)

3 The Stumble 4:39

(& Jonas Behrens)

4 Ancient Ride 9:19

(& Lambert Ringlage)

Viktoriapark Records VP 2020

(CD E.P. 29:57)

(Tangerine Dream style of EM)

Johannes Schmoelling a toujours été ce compositeur qui allait cruellement manqué à Tangerine Dream suite à son départ après les albums Le Parc et Legend. Sa carrière solo, lancée avec l'album Wuivend Riet, avait de quoi réconforter les fans du Dream avec une approche musicale qui flirtait avec celle des années Virgin, soit 1 long titre qui meublait la Face B et 4 titres plus courts qui étaient à la fois vivants et mélodieux avec ce petit côté progressif. J'écoute encore cet album régulièrement 25 ans après sa parution en 1986. Par la suite, le musicien Allemand a élaboré sa carrière solo autour de 15 albums et près d'une dizaine en collaboration d'autres artistes, dont Loom, ayant gravité dans l'univers du Dream ou celui de son label Viktoriapark Records nommé ainsi à cause d'un parc du même nom, situé non loin de chez lui. 20 est un E.P. d'une trentaine de minutes pour célébrer les 20 ans de son label dont le premier album fut la réédition de White Out en 2000. JS trouvait que l'occasion était bonne pour inviter des musiciens à composer avec lui la musique célébrant cet évènement. 20 sera suivi par un véritable album qui s'intitulera sobrement 21 en 2021.

Des arpèges tintant comme une horloge hors de son temps ouvrent la douce mélodie de Mountain Blue. Cette introduction ambiante couche un ligne de basse dont l’ombre rampante se connecte aux lumineuses nappes de synthé angéliques. Composé avec Jonas Behrens, Mountain Blue est une mélodie typique au répertoire de Johannes Schmoelling. Tiraillé entre le séquenceur, les percussions et les phases ambiantes, le rythme suit les différentes phases d'une mélodie scindée entre les phases entrainantes et celles un peu plus rêveuses, mielleuses dans de beaux arrangements à nous mettre une larme au coin de l'âme. The Stumble est l'autre titre composé avec Jonas Behrens. Un bon petit titre animé par un instinct de créativité qui lui donne de beaux élans mélodieux. Le jeu du séquenceur fait très Chris Franke sur ce titre qui n'hésite pas à exploiter des phases exploratoires pour son court laps de temps. Composé avec Kurt Ader, Kaleidoscope est le genre de titre qui plaira aux nostalgiques de TD. Le rythme est plus sophistiqué ici et est conçu par un séquenceur qui aime faire dribler ses billes rythmiques avec des percussions plus sobres. Les solos de synthé ici sont divinement incroyables et survolent autant les phases de rythmes, nettement plus animées en seconde moitié, que les phases statiques. Le milieu du titre est plus exploratoire avec des sons et des échantillonnages de voix chuchotés avec un effet feutré de l'écho. La seconde phase de rythme est tout simplement…Tangerine Dream. Lambert Ringlage fut très influencé par le style de Schmoelling dans TD. Son titre écrit avec Schmoelling, Ancient Ride, voyage à travers les âges des différentes trames sonores du trio Allemand, de Wavelength à Legend, sans oublier The Keep. Ancient Ride est finement élaboré dans une vision progressive du Berlin School de l'époque avec une belle mélodie bucolique insérée vers la 9ième minute avant que le titre n'explose dans un gros rock électronique toujours conçu dans la créativité.

Un E.P. de Johannes Schmoelling qui fait dans du Tangerine Dream? C'est tout un virage mes amis, puisque JS a toujours voulu éviter de tomber dans ce piège. Et pourtant, ça lui va comme un gant! Tellement que 20 s'inscrit dans cette liste qui dépasse les arguments de Loom. Un solide EP que bien des fans, dont moi, n'attendaient plus. C'est évident que les attentes vont être énormes pour la suite des choses…

Sylvain Lupari (15/06/21) *****

SynthSequences.com

Disponible chez Viktoriapark Records

199 views0 comments

Recent Posts

See All