• Sylvain Lupari

MOONBOOTER: Orbit Number 2 (2006) (FR)

Updated: Apr 30, 2021

C'est un solide album construit avec des belles mélodies sur des rythmes androgynes

1 Out of Silence 8:50

2 Hymne de la Lune 8:15

3 Genesis Device 14:18

4 Illusion 10:33

5 Orbit Number 2 10:12

6 As Time Goes by 6:39

7 Antagonism 7:16

8 Haka (Boot from Moon Mix) 9:01

MellowJet CDR-MB0602

(CD-r/DDL 72:38) (Techno, EDM, Berlin School)

De Syngate à MellowJet Records, Bernd Scholl a évolué. Plus conscient de l'impact de sa musique sur sa nouvelle étiquette, Moonbooter présente un 1ier opus sur MellowJet Records qui allie les forces sonores d'une MÉ mordante avec des séquences mélodieuses.

Des effets sonores d'un cosmos en ébullition ouvrent les premières notes de Out of Silence. Bernd Scholl va droit au but en offrant une pièce d'ouverture structurée sur des rythmes accentués, chevauchant un techno progressif et agressif sur de belles nappes fort harmonieuses. Percussions et séquenceurs animent une ambiance aux pulsations vives sur un rythme ascendant, intercalé de belles séquences harmonieuses et accrocheuses. Hymne de la Lune est plus martelant avec une bonne ligne de basse et des percussions métalliques sur un synthé flottant. Un paradoxe musical intéressant qui capte autant l'ouïe que les pieds sur des phases techno entrelardées de moments lunaires flottant, démontrant le goût du risque chez Moonbooter. Comme sur la pièce d'ouverture, les séquences sont sublimes et virevoltent avec une hésitation, créant un effet de saccades, traînant une aria accrocheuse aux harmonies d'un synthé aux phases mélodiques. Genesis Device nous amène dans l'univers nébuleux d'un monde cosmique aux échantillonnages vocaux. Le mouvement est lent comme une lente valse spatiale. Graduellement, les synthés mellotronnés deviennent plus harmonieux, contrastant avec l'approche strobe d'une basse syncopée qui amène une première phase rythmique. Un bon moment hésitant où l'harmonie cogite entre deux univers parallèles avant que le rythme ne devienne plus explosif. Un très bon morceau qui transcende la MÉ vers des territoires plus techno. Illusion présente une intro aux élans musicaux très retenus. Une belle mélodie soufflée hésite à sortir de sa coquille pour finalement s'en libérer vers la 4ième minute. L'impulsion enlace une onde sonore saccadée qui tourne dans un délire de percussions bercées d'un synthé flûté. Une collection de beaux titres qui se poursuit avec le doucereux Orbit Number 2. Suave et fluide, il conserve sa nature saccadée dans un univers voilé par un piano brumeux, des nappes synthétisées très mélancoliques et des rythmes en constantes progression jusqu'au nirvana rythmique. As Time Goes by est particulier avec son rythme en forme d'horloge sonore. Un titre créatif avec des harmonies et une constante progression rythmique, toujours nappé de synthés mellotronnés enveloppants. Antagonism débute avec une intro fluide aux percussions roulantes. Le rythme est difficilement cernable et enveloppé d'une aura flûtée saisissante. Un beat entre deux mondes sur une musique sensible et envoûtante, un peu à l'image de Orbit Number 2. Haka est un remix infernal d'un titre de Erik Seifert sur les rythmes tribaux Maori.

ORBIT NUMBER 2 n'est pas terminé! Bernd Scholl vous invite à utiliser votre PC pour écouter 3 titres en extra, en format MP3 de 192kbps, pour une durée de 23 minutes. Core (Space Mix), une plus longue version de Free for Dawn et Orgasmik (memory dub mix). Des titres aux mouvements cosmiques qui sont ensevelis de rythmes débridés, saccadés et syncopés où le techno et les stroboscopes sont obnubilés par des synthés aux mouvements décroisés et moelleux. Un peu à l'image de la musique de Moonbooter. Malgré les apparences, Moonbooter fait plus qu'une musique aux rythmes endiablés, idéale pour planchers de danses. C'est une musique réfléchie entre les rythmes et les ambiances, créant un envoûtant paradoxe à cause des utilisations massives de nappes de synthé enveloppantes et flûtées, augmentant ainsi la quête des sens. ORBIT NUMBER 2 est un très bon album, construit sur de belles nappes de synthé aux mélodies accueillantes sur des rythmes androgynes.

Sylvain Lupari (30/10/07) ***½**

SynthSequences.com

Disponible chez Mellow-Jet Records

202 views0 comments

Recent Posts

See All