Search
  • Sylvain Lupari

MTA LAB: Autumnal E.P. (2019) (FR)

Autumnal se veut être à l'origine d'Autumn et nous pouvons l'entendre ici et là dans ce titre évolutif du genre New Berlin School”

1 Studio Session 45:10 Syngate CD-R MTA031

(CD-r/DDL 45:11) (New Berlin School)

Considéré par le label SynGate, AUTUMNAL est devenu le fil conducteur de l'album Autumn après une jam-session dans les studios de Thomas Meier. Le trio Allemand s'est donné à fond en couchant leurs idées de base que TM Solver a enregistrées tel quel, mise à part un ajustement au niveau du son dans le mixage final. Y trouve-t-on effectivement des inspirations qui se sont retrouvés sur le dernier album de MTA Lab?

L'introduction est embrouillée par une tempête de tonalités électroniques bigarrées et conflictuelles qui s'estompent après les 120 secondes. Le séquenceur se met en mode; court après moi que je t'attrape! Le rythme est vif et fluide avec des essences qui peuvent être reconnues dans chacune des structures de Autumn. Les synthés le sont un peu moins avec des torsades aériennes dont les teintes et réverbérations se chamaillent afin d'aboutir en solo très vintage. Un peu plus et ce sont les parfums de Pyramid Peak, fort présents dans les 2 premiers albums de MTA Lab, qui sortent de nos écouteurs avec les effets rageurs des sinueuses courbes de réverbérations. De bons solos et chants harmoniques émergent de ce tumulte ambiosonique alors que le séquenceur maintient toujours le cap jusqu'autour de la 12ième minute où le trio reprend ses esprits et recherche une nouvelle porte vers du solide rythme Berliner: La force de Marcel Margis, Thomas Meier et Andre Danker! C'est plutôt la même forme de rythme, peut-être un peu moins agressif, qui émerge à nouveau dans un univers toujours aussi bariolé d'effets nébuleux et de solos de synthé. Même que Studio Session flirte avec un côté psychédélique vintage surtout avec ces effets de fuzz wah-wah qui proviennent de la guitare d'Andre Danker. Une autre petite pause ambiant-rythmique autour des 20 minutes prépare AUTUMNAL vers un voyage plus ambiosphérique d'une durée de 10 minutes. Les 3 musiciens peinturent le panorama de nappes anesthésiantes, d'effets sonores et de coussins flottants qui sont propriétaires de filtres mélodiques. Le rythme revient en force avec une structure qui a sans doute inspirée la pièce-titre de l'album Autumn, mais dans une approche plus vive où viennent s'entasser les séquences sur un convoyeur légèrement déréglé, tandis que l'autre convoyeur affiche une nette fluidité harmonique. Ce segment devient d'ailleurs très complice de l'album Autumn avec une brillante utilisation du séquenceur qui compte sur de beaux effets percussifs afin d'agrémenter la vélocité du rythme que des nappes d'éther tentent d'atténuer. C'est le plus beau segment de Studio Session où MTA Lab ne peut trahir les influences de Pyramid Peak qui contrôlent la finale de cette jam-session où habilement, Marcel Margis, Thomas Meier et Andre Danker forgent les prémices de ce qui allait devenir Autumn.

Sylvain Lupari (09/01/19) *****

SynthSequences.com

Disponible au SynGate Bandcamp

0 views

© 2019 by Alexandre Corbin for Synth&Sequences \ Sylvain (A.K.A. Phaedream) Lupari

  • Twitter - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle