• Sylvain Lupari

MYTHOS: The Dramatic and Fantastic Stories of Edgar Allan Poe (2004) (FR)

Un album puissant qui allie rock symphonique et gothique dans un linceul de créativité électronique

CD 1

1 The Unparalleled Adventures of Hans Pfaall 6:13

2 The Journal 0f Julius Rodman 5:43

3 The Domain of Arnheim 4:39

4 The Pit and the Pendulum 5:17

5 The Narrative Of A.G. Pym Of Nantucket 5:58

6 Landscape Garden 7:00

7 The Murders in the Rue Morgue 5:38

8 The Island of the Fay 10:22

CD 2

1 The Power of Words 7:23

2 Mystification 4:20

3 Never bet the Devil your Head 8:43

4 An Extravaganza 5:40

5 Tales of Ratiocination 6:47

6 The Stylus 6:53

7 The Longfellow War 6:42

8 E.A.P. Forever 6:07

2004, Membran 222053-311

(CD 103:32) (V.F.)

(Gothic Electronic Rock)

Après une période sabbatique d'une quinzaine de mois, Mythos réintégrait ses studios pour entreprendre une autre œuvre épique; THE DRAMATIC AND FANTASTIC STORIES OF EDGAR ALLAN POE. Inconditionnel amateur des œuvres de ce poète sombre, Mythos caressait un tel projet depuis fort longtemps. Projet qu'il voulait faire à sa façon et à la hauteur du talent de Poe. Les dirigeants de Membran, étant très satisfait des ses œuvres antérieures, acceptèrent d'investir dans une somptueuse pochette comprenant 42 pages de texte sur du papier de très bonne qualité qui serait assez similaire des textures des vieux manuscrits. Une œuvre colossale qui aura cloîtré Stephan Kaske dans ses studios Berlinois pendant plus de 18 mois.

The Unparalleled Adventures of Hans Pfaall donne le ton à cette fabuleuse odyssée musicale qui démarre avec de belles strates de violons flottantes se fondant à un succulent hautbois. L'ambiance qui s'en dégage est un croisement entre la fête et la chasse sur un rythme qui chevauche un galop ondulant. Ce mouvement ambigu nous plonge sur des chevauchés mystiques au cœur des forêts anglaises imbibées d'une brume automnale. La force de Mythos, au travers cette œuvre épique, est de reproduire fidèlement les éléments sonores propices aux évasions cérébrales. Ce faisant l'auditeur, qui connaît le poète et ses œuvres, voyage au gré des arrangements orchestraux que Mythos élabore avec un doigté qui relègue le mode électronique en second plan à bien des moments. Chaque pièce à son identité et, quoique interconnectée subtilement l'une aux autres, nous promène sur des structures rythmiques aux variations étonnantes à l'intérieur de chaque mouvement. Des rythmes enlevants aux chœurs gothiques, comme des impulsions plus tempérées aux modulations progressives, THE DRAMATIC AND FANTASTIC STORIES OF EDGAR ALLAN POE coule dans un univers d'harmonies aux pointes sensibles et émouvantes, dû à l'exquise utilisation des sections à cordes qui rehaussent chaque mouvement. Mythos s'amuse en insérant des touches d'un rock très hard, avec des riffs et des solos étonnants, dans des moments inattendus, créant des modules de charmes aux amateurs de de hard rock gothique. Mais il reste tout de même fidèle aux visions symphoniques qu'il aime accrocher à de belles lignes de séquences à la fois ondulantes et circulaires sur des mouvements fluides, tantôt hypnotiques et envoûtants, aux orchestrations dignes d'un vrai orchestre philharmonique qui niche à l'intérieur de ses synthés.

Au-delà des polémiques engendrées sur qui fait quoi et jusqu'où les technologies peuvent aller en musique, Mythos nous offre une œuvre inspirante aux multiples rebondissements et aux mouvements symphoniques d'une grande sensibilité. J'ai adoré chaque moment et une telle œuvre en contient de très beaux. Une œuvre géniale remplie de rebondissements qui surprend par la dimension de ses titres et la versatilité de ses mouvements. Un album puissant qui confirme encore et toujours l'immense talent de Stephen Kaske, un musicien et un compositeur de grand talent aux idées aussi impressionnantes que Klaus Schulze, Vangelis, Philip Glass et Mike Oldfield. Un artiste à découvrir qui prend un virage philarmonique où bien d'autres artistes se sont cassé les dents à force de trop grandes ambitions. Sauf que l'avantage de THE DRAMATIC AND FANTASTIC STORIES OF EDGAR ALLAN POE est de surfer à la croisée de plusieurs styles dont le Dark Gothic. Bref, un beau coffret qui devrait garnir les bibliothèques des amateur de MÉ symphonique et progressive.

Sylvain Lupari (20/02/07) ***¾**

SynthSequences.com

Disponible un peu partout sur le Oueb

144 views0 comments

Recent Posts

See All