• Sylvain Lupari

REALTIME: The Works (2004-2018) (FR)

C'est une assez belle compilation de très bonne MÉ de RealTime qui cherche à éffectuer un retour

1 Journey into Space 11:22

2 Chandra 6:25

3 Ethnic Moods 7:07

4 Panoptikum 7:25

5 Kilimanjaro 12:47

6 Lunar Habitat 5:47

7 Solar Walk 8:55

8 Up Up to the Sky 6:08

9 Zero Gravity Zone 8:34

10 Trigga me (brave Ol´Sequence) 6:08

11 Synchromatic 5:52

12 Lunar Dance 6:11

13 Swinging Amplitudes 12:02

14 Old is Gold 5:14

RealTime Music

(DDL 110:04)

(New Berlin School)

Et moi qui croyait que RealTime avait cessé ses activités! Il faut croire que non si je me fie aux propos de Thomas Bock qui travaille sur de nouvelles pièces de musique. En attendant, le site Bandcamp de son projet musical propose une compilation qui a fait surface en toute discrétion il y a 18 mois. Et c'est avec une pochette-présentative ultrasobre que le musicien Allemand invite les fans du Berlin School des années 90 à déguster cette très belle compilation qui fait un survol des 5 albums studio de ce duo qui était composé de Thomas Bock et Norbert Hensellek lorsque Journey Into Space sortait sur SynGate en 2003.

Et ça débute justement avec la pièce-titre de ce premier album. Édité dans une enveloppe de temps raccourcie de 3 minutes, Journey into Space est orné d'un panorama sonore nettement plus détaillée avec un champs sonore qui est mieux défini aussi. Les informations de la page Bandcamp de cette compilation stipulent que chaque titre est remixé et remasterisé. C'est tout à fait vrai! Et pour l'amateur de sons, de ces artifices électroniques qui donnent ces dimensions tellement uniques à la musique sculptée dans les innombrables probabilités des synthétiseurs, c'est significatif. On aime les sons et ces ballets rythmiques forgées par les séquenceurs. Sur cette compilation, les séquences sont caramélisées et pétillent d'une nouvelle fraîcheur alors que les effets sonores approfondissent un champs d'observation des sons sur des structures de rythmes qui n'ont pas changées.

Il est aussi écrit que THE WORKS 2004-2018 contient 2 titres en prime; Synchromatic et Old is Gold. Outre ces 2 titres composés en 2018, on retrouve aussi un titre inédit, Kilimanjaro, qui ne figure pas sur aucun des albums de RealTime et qui a été composé en 2017 pour les besoins de la compilation There is More…Et j'ai beau avoir fait des recherches que je ne sais toujours pas d'où vient Panoptikum! Au final, Thomas confirme que c'est bel et bien un titre inédit qui a été ajouté dernièrement, puisque composé en décembre 2019.

Et ce premier titre inédit suit une très belle réinitialisation d'Ethnic Moods de Magnificent Imaginations. Sa tonalité est amplifiée alors que son décor est agrandi par une meilleure division des sons. Donc Panoptikum! C'est du pur RealTime avec une structure aux sauts légèrement saccadés. Le rythme est comme celui d'un joggeur dans un marathon robotique qui fait danser les neurones dans un décor cosmique. L'enveloppe tonale est bien constituée avec de séduisants effets vocaux, un agile voile de brume chantant et des effets percussifs moulés dans du caoutchouc élastique. Le rythme ascensionnel de Kilimanjaro suit un peu sa tangente avec un débit trop rapide pour simuler une procession de randonneurs sur les flancs de cette montagne énergisante pour la spiritualité. Minimaliste et assez entraînant, il s'appuie sur une combinaison du séquenceur et des percussions électroniques qui sculptent un débit saccadé. Et cette horde de grimpeurs ne ralenti pas cette cadence qui roule comme un train de voyageurs vers les cimes de ce mythique mont. Plus on avance et plus Thomas Bock injecte une faune tonale qui nous plonge dans les années métalliques de Tangerine Dream, notamment de l'album Hyperborea. Par la suite, nous avons droit à une solide sélection de titres revampés avec des contours dans les tonalités mieux détaillés et plus prononcés au niveau tonalité. Des effets, des séquences et quelques éléments percussifs ajoutent encore plus de charmes à cette très bonne compilation qui n'est pas compiler dans le but de nous faire dormir. Et Synchromatic s'attache à cette vision avec du bon rock électronique nimbé de solos qui semblent très loin par rapport aux nappes de voix célestes. On y trouve aussi de beaux éléments percussifs. Des trucs qui viennent constamment me chercher 😊! Après un Swinging Amplitudes qui est encore plus beau ici, Old is Gold nous fait voyager dans le temps avec une belle tonalité vintage. Le rythme est statique avec une ligne d'oscillations qui roule dans un tourbillon prisonnier des vapeurs enchanteresses des années analogues. Des vapeurs qui soulèvent des airs et même des solos dans une enveloppe sonore qui détonne par rapport à la tonalité très contemporaine et cybernétique de cette compilation qui vous propose plus de 100 minutes d'une très belle MÉ.

Sylvain Lupari (06/04/20) ****¼*

SynthSequences.com

Disponible au RealTime Bandcamp

35 views
  • Twitter - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle

© 2019 by  Synth&Sequences \ Sylvain (A.K.A. Phaedream) Lupari