• Sylvain Lupari

ROBERT RICH: Illumination (2007) (FR)

Illumination est une œuvre ambiante pure où Robert Rich pose en musique sa vision artistique des peintures de Michael Somoroff

1 Echo I 7:16

2 Prism 3:36

3 Point Line Plane 16:52

4 Curtain 15:41

5 Plato's Cave 14:10

6 Temple 7:57

7 Echo II 5:19

Soundscape SP012

(DDL 71:06)

(Dark Ambient, Drones)

Hmm… Je vois déjà les oreilles de néophytes, et qui veulent le rester, se crisper!! Encore du Robert Rich? Eh oui et je crois que l'on en parle pas assez. Pas qu'il soit carrément génial. Non! Parce qu'il humanise sa musique en injectant des tonalités acoustiques parmi des instruments électronique auxquels il cherche continuellement à extirper de nouveaux sons. Le résultat est toujours fascinant mais demande constamment une ouverture de son auditoire. Il présente dans son nouvel album une texture musicale très sombre et recluse dans des tourbillons d'ondes sonores qui remuent des masses sonores à l'ombre de ses illuminations. ILLUMINATION est un album sans mouvements, sauf pour de légères oscillations prisonnières d'une noirceur qui n'a d'égal que sa sombre amplitude. Inintéressant? Pas vraiment. Ça dépend des humeurs, mais surtout de la compréhension que l'on se peut faire de ce dernier opus de Robert Rich. Un album écrit en hommage aux œuvres très abstraites de la collection Illumination de Michael Somoroff. Donc, qui peut donner une couleur neutre, ainsi qu’une vie abstraite, à des projections si sombres? Seul Robert Rich pouvait oser mettre sur musique une œuvre aussi linéaire, où d’étranges fluides réverbérants enveloppent les spiritualités de ses visions.

Il en résulte un album hyper planant, à la tonalité grave. Un croisement entre les odes lunaires de Steve Roach et les souffles méphistophéliques de Stephen Parsick. Un album aux subtilités et nuances à peine perceptibles, reflétant les sombres émanations des œuvres de Somoroff. Sept titres pour six photos, chacun ayant son secret sa personnalité que Robert Rich définit avec une étrange et obscure mélancolie. Des ondes sonores aux courbes lentes, ILLUMINATION est une représentation abstraite qui représente sur le nez les ambiances dégagées par ces photos. Des titres comme Point Line Plane, Curtain et Plato's Cave sont d'immenses miroirs aux réfections passives. C'est de la pure musique d'ambiances et d'atmosphères ténébreuses avec des reflets tamisées irradiant les délicates oscillations des mouvements sans rythmes. Les ondes de synthé soufflent une nébulosité poétique qui parvient à nous atteindre.

Pour les amateurs de musique ambiante sombre, sensible, abstraite et expérimentale, ILLUMINATIONS vient avec un petit livret explicatif avec les images ayant inspirés ce dernier album de Robert Rich.

Sylvain Lupari (13/10/07) ***½**

SynthSequences.com

Disponible au Robert Rich Bandcamp

70 views0 comments

Recent Posts

See All
  • Twitter - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle

© 2019 by  Synth&Sequences \ Sylvain (A.K.A. Phaedream) Lupari