• Sylvain Lupari

RUDOLF HEIMANN: TranceFusion (93-18)

“TranceFusion demande une belle ouverture d’esprit en raison de sa très grande diversité qui a tendance à glisser vers des rythmes de Rhythm & Groove”