• Sylvain Lupari

SENSITIVE CHAOS: Seeker after Patterns (2011) (FR)

Les rythmes sont pour la plupart minimalistes avec une palette de sons très hétérogènes

1 Seeker after Patterns 10:41

2 Warm Glow of the Atomic Fire 7:29

3 A Piece of Stars 6:13

4 L'Ascension 7:30

5 Sensitive Chaos 5:26

6 Thoughts of Home in a Sand Storm 8:59

7 Psychic Twins of Gemini 4:59

8 Simon Stilites Dreams of Rain (Chaotic Remix) 7:48

Bonus Tracks/Radio Edits

9 Seeker after Patterns Radio Edit 1 6:30

10 Seeker after Patterns Radio Edit 2 4:59

Subsequent Records SRI001-03

(DDL 70:41)

(Tribal Ambient, Progressive New-Age)

Sensitive Chaos est le projet musical du multi-instrumentaliste Jim Combs qui habite Atlanta en Georgie, USA. Il invite des musiciens, certains deviennent des réguliers, pour performer et enregistrer ses compositions. SEEKER AFTER PATTERNS est un 4ième album. Un album qui navigue entre de rythmes délicats très sudistes, à saveur quelque peu tribale, et des structures ambiantes. Des rythmes majoritairement minimalistes où se greffe une palette de sonorités très hétéroclites, donnant à SEEKER AFTER PATTERNS une riche musicalité qui attise l'ouïe écoute après écoute.

Les discrets accords sautillants qui introduisent la pièce-titre sont vite harponnés par des accords de basses qui juxtaposent une approche rythmique légèrement zigzagante. Ce rythme saccadé évolue en suivant son cycle minimaliste auquel s'ajoutent divers instruments. Le synthé nasillard aux accords louvoyant y échappe quelques nappes voltigeuses afin de donner une étrange enveloppe harmonieuse emmitouflée par de soyeuses lignes de synthé et de scintillants accords de piano électrique. Le suave et mélancolique saxophone de Brian Good précède un moment très ambiant où accords de piano électriques dansent dans une brume mellotronnée avant que le rythme, qui avance comme de furtifs pas de loups, ne reprenne sa cadence avec une approche plus incisive. Warm Glow of the Atomic Fire est un doux titre planant avec de fines oscillations qui volent dans les échos de délicates boucles et leurs subtiles et différentes variations. A Piece of Stars suit avec de délicats arpèges sautillant sur une ligne de synthé binaire, dont une qui échappe un souffle continue alors que l'autre lance des oscillations un brin menaçantes. C'est un très beau titre avec une délicate approche tribale, ses tam-tams et ses souffles amérindiens qui évoluent sur une structure où les percussions dansent avec des arpèges légèrement spasmodiques sur de ondes de synthé giratoires et des instruments qui façonnent les mouvements des vents (EWI). Autre titre ambiant, L'Ascension navigue dans des espaces intersidérales parmi des souffles de synthé qui ne sont pas sans rappeler les complaintes mélancoliques de Vangelis. Un rythme galopant sur des accords de guitares frétillant et de basse ondulant donne une curieuse structure western-indie à Sensitive Chaos, le titre. Une structure rythmique aux subtiles variations qui accroche et que j'imagine fort bien dans un western totalement déjanté à la Quentin Tarantino.

Thoughts of Home in a Sand Storm offre plutôt une structure rythmique saccade avec des accords et séquences pulsatrice qui s'entrecroisent à ceux d'un synthé/clavier aux curieuses sonorités de canard caquetant. Un doux et chaleureux synthé, comme dans L'Ascension, enveloppe de ses couches ce rythme qui bégaye d'une intensité accrue. C'est un titre curieux, tout comme la pièce-titre, qui gagne à être entendu à cause de la discrète et subtile faune sonore qui gravite autour d'une structure rythmique assez inattendue. Psychic Twins of Gemini est une gentille comptine électronique qui tournoie de ses délicats arpèges cristallins. Un titre d'une simplicité inouïe, à cause de son intemporel carrousel de verre, Psychic Twins of Gemini charme avec son approche chérubin. Ceci étant dit, j'ai bien aimé! Des percussions et pulsations feutrées voltigent alors que des notes de basse et des riffs de guitares tombent pour se noyer à des accords de clavier, dessinant ainsi le rythme très ambigu et insolite de Simon Stilites Dreams of Rain, un titre à saveur IDM. De lourdes couches et solos torsadés d'une guitare mordante s'arriment à cette fusion très métallique où des coups sur une enclume se perdent dans cette lourdeur qui cache une subtile démarche d'un cowboy solitaire fuyant discrètement les lieux de son attaque. Ce dernier album de Sensitive Chaos offre deux versions de la pièce-titre Seeker after Patterns pour les besoins de la radio. C'est la même pièce mais séparée en deux. La 2ième débute à partir de la section de piano dont les accords flottent dans une brume mellotronnée. Je préfère la version originale, mais les besoins de radio…

La musique de Sensitive Chaos n'est pas ce qu'il y a de plus accessible auprès des fans de la Berlin School et de la MÉ moderne. Son approche tribal ambiant, ou simplement tribal électronique, est un habile mélange de différents styles qui s'arriment à de belles structures minimalistes. Des structures accrocheuses où l'on perçoit tout le travail artistique accompli par Jim Combs et ses musiciens. J'avais déjà entendu, et chroniqué Leak, en 2006 et j'en viens aux mêmes conclusions; Sensitive Chaos crée une musique un brin expérimental avec une approche minimaliste qui permet d'habiller ses structures musicales de différentes variations et instrumentations. Des compositions agréables qui s'écoutent fort bien et qui abrite de belles mélodies.

Sylvain Lupari (19/07/11) ***½**

SynthSequences.com

Disponible au Sensitive Chaos

83 views0 comments

Recent Posts

See All