• Sylvain Lupari

TANGERINE DREAM: Miracle Mind (1989) (FR)

Une bonne surprise avec de la bonne musique, Miracle Mile fait partie des très bonnes bandes sonores de TD dans les années 80

1 Teetering Scales 3:39

2 One for the Books 3:04

3 After the Call 5:11

4 On the Spur of the Moment 3:00

5 All of a Dither 3:24

6 Final Statement 3:14

7 In Julie's Eyes 3:15

8 Running out of Time 3:30

9 If It's All Over 4:34

10 People in the News 5:10

11 Museum Walk 3:12

Private Music CD: 2047-2-P

(CD/LP 41:13) (V.F.)

(Soundtrack, Ballad, Soft Rock)

Après le départ de Chris Franke et la parution de Optical Race, beaucoup de fans du Rêve Mandarin abdiquèrent quand à son avenir. C'était mal connaître Edgar qui encore une fois sortira un lapin de son chapeau, question d'étonner et de surprendre fans et médias, avec une bande sonore dont la musique s'inspire des airs de déjà entendues. MIRACLE MILE c'est comme entendre du vieux Tangerine Dream, avec des titres comme Teetering Scales, Running out of Time et People in the News, remodelé dans les technologies post analogues et dans la complicité d'un duo, Haslinger /Froese, qui aurait fait des ravages si le temps avait joué en sa faveur. Bien que l'on doive faire un lien entre Optical Race et Lilly on the Beach, MIRACLE MILE n'as pas grands faiblesses pour une trame sonore que, donnons à Edgar ce qui lui revient, je classerais parmi une des meilleurs de Tangerine Dream.

Edgar Froese et Paul Haslinger offrent 11 titres pour un total de 42 minutes où les rythmes sauvages respirent sur de bons patterns de séquences. Teetering Scales, After the Call et People in the News sont des bijoux d'une violence inouïe, notamment People in the News qui est ultra pesant, avec de lourds riffs sur un beat infernal. Hyper rapide et stressant à l'os, All of a Dither aurait été un classique pour DJ. Un titre aussi pervers que les rythmes défoulant de Prodigy. Mais Froese et Haslinger n'ont pas seulement versés dans la facilité des boîtes à rythmes et des séquences débridées, ils ont réussi à y coller une profondeur musicale qui aiguise l'ouïe. One for the Bookset est une superbe mélodie qui démontre clairement l'impact musical de Paul Haslinger dans Tangerine Dream. Le musicien Autrichien dévoile son immense talent au piano avec des notes qu'il rend légères et circulaires qui défilent comme une séquence acoustique. Running out of Time est une autre superbe ballade qui semble sortir des sessions de Risky Business. C'est un beau titre qui aurait fait un hit au FM! Museum Walk et If It's all Over sont 2 ballades qui utilisent des arrangements orchestraux avec des strates violonées intenses et romantiques, comme à l'époque du cinéma noir et blanc. Et que dire de In Julie's Eyes? Un étrange rythme menaçant qui progresse dans les vapeurs d'un violon tortueux et sur un martèlement hypnotique, un signe qu'Edgar a encore la flamme pour les titres sombres.

Bref, un très bon cd qui vaut amplement le détour et qui devrait trouver sa niche dans toute collection de Tangerine Dream; pas seulement par avidité de collectionneur, mais pour sa musique hautement stylisé.

Sylvain Lupari (22/03/07) ***½**

SynthSequences.com

13 views0 comments

Recent Posts

See All