• Sylvain Lupari

VARIOUS: DiN Index06 (FR)

“Je persiste et signe! Ces compilations INDEX sont la meilleure façon d'entrer dans le merveilleux univers de DiN ...”

1 Bardo Waves 4:35

2 Opera 4:35

3 Memento 4:17

4 Colony 4:10

5 Subterranea 3:35

6 Perpetuum Mobile 1 4:39

7 Underclouds 4:13

8 Altair 5:02

9 Requiem 4:40

10 Quantum of Memory 4:42

11 Filament 4:07

12 Fleet 3:57

13 The Thaumaturge 3:47

14 Remnants 3:49

15 Shinkansen North 4:58

16 Dinamo 3:25

17 Howl 3:22

18 Stay 4:57

DiN60 (CD/DDL 77:00)

(Ambient, electronic post-rock, IDM, Berlin & England Schools)

Tout se passe rondement bien dans l’univers de DiN. La preuve est cette autre collection sobrement intitulée INDEX 06 qui fait le survol des 9 derniers CD qui se sont succédé sur le label Anglais. Ian Boddy est omniprésent sur cette collaboration. En plus de sélectionner, assembler, mixer et masteriser les 77 minutes d'INDEX06, il présente deux albums solos, deux albums en collaboration, un avec Erik Wollo et l'autre avec Markus Reuter, et finalement un album avec Mark Shreeve dans le duo-canon Arc. Et comme dans les 5 premiers chapitres d’Index, Ian Boddy mélange ambiances et rythmes dans une autre fascinante mosaïque qui survole As Above So Below, paru en en Octobre 2016, à Altair qui est paru en Mars dernier, deux albums signés Ian Boddy.

C'est Bluetech qui amorce notre visite auditive du 60ième album de DiN avec une paisible structure à faire rêver. Des arpèges chatoyant tournoient autour de nous, comme un carrousel allégorique remplie de limpides accords en verre. Bardo Waves appartient à un premier album de Bleutech sur DiN; Liquid Geometries. Un autre nouveau-venu suit avec une superbe approche mélodieuse très teutonique remplie de pulsations, de glitch et d'effets sonores avec Opera de l'album Télégraphe du duo d'Voxx. Les beautés de la complexité des synthés modulaires sont au rendez-vous dans cette compilation. Les effets fuyants nous entraînent dans un univers plutôt King Crimson avec Memento de l'album du même nom concocté par le duo Reuter/Boddy. Imaginé la guitare de Robert Fripp flotter dans une ambiance d'Électronica et ça donne Memento. Colony, du duo Wollo/Boddy suit avec un rythme léger et entraînant qui sert aussi d'amorce au sombre Subterranea de Bluetech. Un court extrait de Perpetuum Mobile 1, de l'imposant Node Live, propose le côté animé et dangereux de ce titre écourté à 4 minutes et des poussières. C'est par contre un excellent prélude au lourd et lent univers organique de Parallel Worlds & Dave Bessell qui est proposé ici par le titre Underclouds. Le principe de mélodie diabolique pétillant dans un univers chthonien est conforme à l'étiquette de ce duo assez éclectique. Altair, de l'album du même nom, propose cette figure de rythme ambiant qui est écrasé par une faune sonore flirtant avec le psychédélisme des synthés modulaires. On arrive à l’ambiant Requiem d'Ian Boddy et Erik Wollo qui conclut la première moitié d'INDEX06 dans une forme de sérénité…

…jusqu'aux premiers tintements de Quantum of Memory qui appartient à As Above So Below. Cet excellent album appartient à Ian Boddy et ces arpèges qui tintent comme des sérénades en verre sur un rythme velléitaire sont ensorcelants. C'est tout un contraste par rapport au lourd Filament de l'album Dystopia, qui fait assez King Crimson aussi, mais dans une ambiance très ténébreuse et avec des rythmes plus modernes. Ce n'est pas tout à fait de l'Électronica, mais on est pas loin. Arc nous a aussi proposé un très bon album durant cette période en Fleet. Et c'est justement la pièce-titre qui suit avec son rythme clopinant et sa mélodie charmeuse de sens qui fait très Berlin School cosmique. INDEX06 monte son niveau d'intensité avec le vif rock électronique d'Ian Boddy sur son The Thaumaturge de l'album As Above So Below. Il y a une intense vision cinématographique dans ce titre. Le titre suivant, Remnants, toujours d'Ian Boddy mais de l'album Altair cette fois-ci, en rajoute une couche avec sa vision sibylline où lentes orchestrations et molles pulsations espacées sont le lit d'une chorale céleste. Ce titre sans rythme mais avec beaucoup d'ambiances dévie vers la fureur de Node avec un segment, assez puissant, de Shinkansen North. Un pur England School avec un séquenceur en mode; court après ton souffle si tu veux suivre le beat! La spirale étourdissante de Dinamo, album Télégraphe de d'Voxx nous enivre avant que le puissant et très accrocheur Howl d'Arc ne nous achève! Et ça va prendre les lentes ondes circulaires et leurs élasticité forgée dans les drones réverbérant de Stay, de l'album Memento afin de nous remettre les pieds bien figés sur le sol.

Une autre très bonne compilation signée Ian Boddy, INDEX06 est un excellent complément aux 9 albums qui l'ont initié, puisque situés dans un tel contexte les 18 titres proposés ici apportent une vision totalement différente à cet album cousu plus de rythmes que de passages d'ambiances. Et pour les autres : je persiste et signe, c'est la meilleur façon d'entrer dans le merveilleux univers de DiN

Sylvain Lupari (03/08/19) ****¼*

SynthSequences.com

Avalaible at DiN's Bandcamp


83 views
  • Twitter - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle

© 2019 by  Synth&Sequences \ Sylvain (A.K.A. Phaedream) Lupari