• Sylvain Lupari

VARIOUS DiNMiX : MiX OnE (2020) (FR)

MiX OnE est un excellent moyen de découvrir le savoir-faire des artistes de DiN ainsi que le travail de mixage et de mastering de Ian Boddy

1 Dusk is the Musk (N. Mullaney) 7:21

2 Memento (M. Reuter & I. Boddy) 6:06

3 Colony (E. Wøllo & I. Boddy) 3:56

4 B2 Gigacosm (Surface 10) 6:18

5 Church (ARC) 9:37

6 Prague #1 (I. Boddy) 8:27

7 Opera (d'Voxx) 5:04

8 Round #2 (Benge) 5:47

9 Un coq à Esculape (L. Bauchet) 5:37

10 Shade (Parallel Worlds) 5:39

11 The Ascent (Scanner) 6:41

12 Coriolis (I. Boddy & C. Carter) 8:55

13 Edge of Nowhere (R. Rich & I. Boddy) 5:31

14 Raven King (D. Bessell) 6:30

15 Shinkansen East (Node) 8:34

16 Bardo Waves (Bluetech) 6:26

17 Oculus (E.Wøllo & B. Wöstheinrich) 7:36

18 Boddy Love (Ian Boddy) 5:46

19 DiN MiX OnE Continuous Version 2:00:00

(DiNDDL25)

(DDL 120:00)

(Progressive EM, Electronica, Psybient, Berlin School)

Depuis longtemps que je vous parle de Ian Boddy et de son label DiN! Vous n'avez plus d'excuses maintenant.

Dans une vaste collection débutant autour de l'an 2000, Ian a plongé dans le vaste catalogue de son label, qui comprend plus ou moins 85 albums, afin de tisser 2 heures d'une MÉ continuelle où les frontières n'ont plus de limites. En lisant cette chronique, vous remarquerez des titres en bleu. Il s'agit de liens vous permettant de lire la chronique que j'ai écrite sur cet album. J'ai fait des découvertes, comme plusieurs d'entre vous parmi les 18 titres qui cimentent les 2 heures d'une Électronica marinée dans tous genres de musique où l'art du synthétiseur analogue et modulaire est à son plus haut niveau. Bonne lecture et je vous souhaite de télécharger cet album, offert encore gratuitement ou selon ce que vous voulez payer…Un cadeau inestimable que les artistes du label Anglais vous offre.

Ça débute doucement avec Dusk is the Musk, titre qui ouvre 31 Days de Nigel Mullaney qui a effectué un énorme retour en 2020. Ce titre se met à palpiter avec un maillage de tonalités éclectiques, disons des claquettes de claqueurs, de goump goump, ces basses pulsations de la gorge chez certains rappeurs, et des percussions électroniques. Ce rythme de squelette disloqué est recouvert par de denses arrangements orchestraux et se termine avec un beau piano. Puis vient Memento et sa guitare très King Crimson sur de l'Électronica de l'album Memento qui réunit Markus Reuter & Ian Boddy. Un grand album et le titre se colle bien à Dusk is the Musk. La porte est ouverte pour que je vous parle du travail de mixage par Ian Boddy sur MiX OnE. Le célèbre musicien Anglais réussit un tour de force en attachant des titres qui se complètent bien, comme avec la série Index, sur une période allant de 2005 à 2020. On a vraiment l'impression qu'il s'agit d'un collectif d'artistes, et de leurs styles qui sont toujours étroitement liés, qui ont fait un énorme Jam pour réaliser cet album. Le court Colony de l'album Meridian fait très bien entre Memento et B2 Gigacosm de Surface 10, un titre que j'entends pour la première fois. Son enveloppe est tissée dans le mystère avec des pas qui marchent au plafond dans une ambiance surréelle. Les percussions pétillent avec du bruit blanc, cherchant la texture idéale pour supporter une musique qui tangue entre de l'ambiant et du Lucia Hwong. Disons que les ambiances de B2 Gigacosm compétitionnent assez bien avec celles de Church de ARC. Toujours babylonnesque dans sa profondeur, c'est un pur Berlin School créatif et ténébreux. Ian Boddy à choisi Prague #1, de son récent album Modulations, pour répondre à Church.

Nous atteignons la partie avant-gardiste, la partie modulaire de cet album. Splendide est l'album de d'Voxx dont l'extrait Opera est un des plus beaux titres de 2019 et qui paraît sur Autographe. Round #2 de Benge nous provient de Tone Science Module No.3 Cosines and Tangents. Léger comme des ailes volant dans un vent industriel, il est à sa place ici! Vous cherchez le point le plus près de la musique abstraite chez DiN? Lyonel Bauchet a été un gros coup de cœur en 2011. Ian Boddy a plutôt choisi un extrait très avant-gardiste de l'album Tone Science: Module No. 1 Structure and Forces pour présenter tout le talent de Bauchet. Shade de Parallel Worlds remonte aussi loin que 2009 avec l'album Shade. La musique n'a pas vieillie autant que ça lorsqu'on le compare à Un coq à Esculape et An Ascent par Scanner. C'est une belle mélodie lunaire qui coule à travers un mélancolique piano électrique et une inoffensive ligne de percussions caoutchouteuses. Ce titre est toujours aussi beau qu'en juillet et fait très bien paraître le névrosé Coriolis que Ian Boddy et Chris Carter composaient en 2000 avec l'album Caged. La musique est aussi audacieuse et reste très contemporaine, témoignant de l'avant-gardisme de DiN. C'est un titre très entraînant qui mérite que je trouve l'album…tout vendu depuis! On le trouve cependant en format téléchargeable sur le site Bandcamp de DiN.

C'est la première fois que j'entends aussi Ian Boddy avec Robert Rich. Et j'aime ces lamentations spectrales sur de houleuses percussions et de nerveux effets percussifs. Disons que les styles des deux artistes, Robert Rich étant plus ambiant-tribal, se complètent à merveille et font un lien remarquable entre Coriolis et Raven King de Dave Bessell. Ce titre rejaillit avec une autre dimension dans ce collectif qu'est MiX OnE, flirtant plus avec l'Électronica que les ambiances de dark-psybient de Reality Engine. Sa finale qui se jette dans un extrait de Node 2, Shinkansen East, se prête très bien à l'évolution de ce superbe album. Un gros England School lourd et noir! Bardo Waves de l'album Liquid Geometries par Bluetech court-circuite les ambiances sombres des derniers titres pour offrir une MÉ plus fluide et alimentée par du Modulaire. D'ailleurs, Evan Bartholomew, l'homme derrière le projet Bluetech, est un peu le Ian Boddy sur le continent Nord-Américain avec son implication Beyond the Sky. Comme DiN, ce label réalise différents albums créés à partir de synthés analogues modulaires. Un de ses rejetons, Johnny Woods, a réalisé un album stupéfiant en Pavilions, paru à la mi-septembre de cette année. Que dire de Oculus, sinon que c'est un excellent titre d'Électronica avant-gardiste du duo E. Wøllo & B. Wöstheinrich que l'on retrouve sur l'album Weltenuhr. Le régal de cet album se trouve sur la 18ième piste avec Body Love qui doit paraître sur le prochain album de Ian. C'est du très bon Berlin School qui trempe dans cette enveloppe d'étrangéités sonores qui est le signe de l'univers très novateur de Ian Boddy et de son label DiN.

Voilà! Vous n'avez plus d'excuses. MiX OnE et ses 2 heures de musique en continu est offert dans la catégorie, donnez ce que vous voulez. Vous pouvez vous procurer cette fastidieuse compilation pour le prix aussi ridiculement bas de 0$. Vous pouvez donner plus, c'est selon. C'est un excellent moyen de découvrir le savoir-faire des artistes de ce label ainsi que le travail de mixage et mastering du musicien Anglais. Prenez cet album et vous allez découvrir un monde aussi enchanteur que celui de Disney, mais pour les oreilles. Bravo Ian pour cette excellente compilation 😊

Sylvain Lupari (09/09/20) *****

SynthSequences.com

Disponible au DiN Bandcamp

19 views
  • Twitter - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle

© 2019 by  Synth&Sequences \ Sylvain (A.K.A. Phaedream) Lupari