• Sylvain Lupari

IAN BODDY & ROBERT RICH: React (2008) (FR)

React est un opus complexe grouillant de rythmes légèrement inspirés des phases de Redshift dans de bonnes ambiances de Arc

1 Depth Charge 3:54

2 Ice Fields 7:10

3 Sojourn 3:32

4 AxD 7:53

5 Veiled 4:52

6 Slow Hand 7:52

7 Messages 2:16

8 Lithosphere 6: 05

9 Blue Moon 6:23

10 React 7:04

11 Edge of Nowhere 6:33

DiN29 (DDL 63:55)

(Tribal Ambient England School)

La musique de Robert Rich et Ian Boddy s'écoute avec une attention particulière, tant les subtilités et les modulations nuancées y sont nombreuses. Enregistré lors d'un concert en hommage au 30ième anniversaire de la célèbre émission radiophonique Star's End, à Philadelphie le 16 Juin 2007, REACT est le 3ième opus du duo Anglo Américain. Une œuvre qui leur permet d'explorer leur univers musical respectif, marinant ainsi les structures tribales ambiantes du synthésiste Américain aux rythmes séquencés et les ambiances plus moirées de Ian Boddy.

Depht Charge ouvre ce spectacle avec un mouvement flottant. Des ondes mouvantes et spectrales étendent charme et hantise pour se fondre tranquillement à la séquence cristalline qui introduit Ice Fields de l'album Outpost sorti en 2001. Cette séquence est limpide et sautille sur une autre, invitant des percussions tribales et une légère basse pulsation qui frétillent sur une guitare aux strates envoûtantes. Un très bon titre qui éclate sur de bonnes percussions et une guitare plus mordante qui entraîne Ice Fields dans une dimension très Redshift. Les séquences aux teintes vitrées se fondent dans les vapeurs tribales de Sojourn et sa flûte indigène qui souffle sur de brèves éruptions de percussions dans une mer de souffles éthérés. AxD bouillonne de libellules sonores qui croissent dans un univers métallique aux ondes réverbérantes. Le synthé y est intensément enveloppant et déploie des strates statiques dans un monde aux sonorités hétéroclites qui se lient aux échos des résonances de Veiled.

D'étranges pulsations métalliques moulent la cadence surréaliste de Slow Hand dont la structure s'inspire de Ice Fields et par ricochet de Redshift. Un autre très beau titre qui trempe dans une ambiance angoissante avec un rythme aussi lourd que lent qui s'échoue sur Messages et son ambiance lourde. Lithosphere est un titre plus enjoué qui charme avec un rythme léger et des séquences carillonnées courant sur le manche d'une belle guitare aux solos enveloppants. Un très beau titre tiré de l'album du même nom paru en 2005. Les premiers échos de Blue Moon sont teintés de cristaux de prismes. Un léger moment séquencé qui est envoutant à cause d'une flûte qui unira ses chants à ceux des sirènes dansant dans le grand bleu. Un beau titre très poétique qui démontre l'absence de frontières entre Robert Richet Ian Boddy, dont la recherche et la créativité sont au cœur de leur vision musicale. Boucles synthétisées aux impulsions pulsatives oscillant sur des percussions assommantes, la pièce-titre flirt avec l'ambiguïté sur un rythme indécis enrobé par un synthé aiguisé pour la diversité des sonorités hétéroclites. Danse une danse ambiante soufflée par des ondes réverbérantes et des bourdonnements gutturaux, le rythme se dessine auprès de fines séquences qui voltigent sur des cymbales déglinguées et une guitare aux solos déviants, complice d'un synthé tout aussi éclectique. Un autre bon titre qui dépeint merveilleusement l'univers bigarré de REACT et de ses rythmes non définis qui se poursuivent sur Edge of Nowhere, de l'album Outpost, avec une guitare angoissante dont les larmes de métal s'abandonnent à cette fusion métallisée d'un bon dosage de percussions.

Cette 3ième collaboration de Robert Rich et Ian Boddy est du bonbon pour ceux qui aiment explorer des univers parallèles aux harmonies toujours attirantes. REACT est un opus complexe mais grouillant de rythmes légèrement inspirés par des phases de Redshift dans des atmosphères superbement étranges, comme avec Arc. Un opus qui réussir à sortir de notre système de son des sonorités dont on en doutait la toute petite existante.

Sylvain Lupari (18/04/08) ***½**

SynthSequences.com

Disponible au DiN Bandcamp

51 views
  • Twitter - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle

© 2019 by  Synth&Sequences \ Sylvain (A.K.A. Phaedream) Lupari