• Sylvain Lupari

INDRA: Turning Away (1993-2011) (FR)

Updated: Mar 8

“C'est assez fascinant de plonger dans les débuts d'Indra. Ce Turning Away n'est pas parfait mais on sent où ira Indra dès cet album”

1 Turning Away 28:06 2 Archetype 16:00 3 Transcedental Path 12:38 4 The Sacred Hall

(Bonus track) 11:07 EMCD027/2011

(CD 67:53)

(Minimalist Berlin School, Klaus Schulze)

Enfin, les premières œuvres d'Indra sont dépoussiérées et remasterisées. Je dis enfin car j'estime que Indra est un superbe compositeur et musicien de MÉ que je catalogue dans la même veine que Klaus Schulze, quoique leurs univers musicaux sont plein de paradoxes et n'ont pas connus la même direction. Ceci étant dit, le point de comparaison majeur entre Indra et Schulze est la très grande passion qu’ils ont pour les longues kermesses minimalismes où la poésie musicale s’entend sur de subtiles modulations cadencées. Et TURNING AWAY est le point d’ancrage de cette comparaison et la toute première aventure musicale du synthésiste Roumain. Un bel album avec de longs mouvements minimalistes assez introspectif et mystérieux où l’ambiant côtoie le rythme progressif et envoûtant qui nous avait révélé un synthésiste de qualité sur Echo in Time.

Un long titre envoûtant qui exploite une douce et minimaliste approche hypnotique, Turning Away nous fait v