Search
  • Sylvain Lupari

POLARITY | Mixed By Focal (2017) (FR)

“Un côté ambiant plus riche que le côté techno, cet album est une incursion audacieuse au pays des émotions et des styles partagés”

Ambient Mix 62:42 1 Inverted Spring (Aes Dana) 6:07 2 They Own the Night (Merovee) 5:39 3 Dance of Death (Valanx) 6:05 4 Hyacinth (Claudio Prc) 5:10 5 Hunting The Black Eagle (Mod21) 6:54 6 La Guerre de tous Contre tous (Musicians With Guns) 6:00 7 Stratospheric Layers (Ennony) 6:06 8 Pressure Elements (Resoe) 8:29 9 Distant Shadows (Variant) 13:02 10 Spin (Kinosura) 7:25 11 Malefactor (Area) 6:07

12 Entonación Chilena (Atacama Mix-Deadbeat) 6:22 13 Cape May (Beat Pharmacy) 5:52 Techno Side 67:46 1 Paradoxical Escape (Kinosura)12:16 2 Hyacinth (Remodel)  6:22 3 Tone (Beat Pharmacy) 6:39 4 Aquilonia (Zzzzra) 6:36 5 Parabol (Arne Weinberg) 6:44 6 Entonación Chilena (Deadbeat) 6:03 7 Atmospheric Path (Ennony) 7:25 8 WTFM (Resoe) 7:57

9 Wanting (Area) 8:00 10 Reality in Numbers (Mod21) 7:52 11 Beyond Air (cv313) 11:00 12 A Call to Worship (Merovee) 7:23 13 Otherness (Aes Dana) 7:38

Ultimae Records ‎– inre089 (2CD/DDL 24Bits 110:28)

(Ambient & Techno)

J'attends toujours les nouvelles parutions du label Lyonnais Ultimae Records avec impatience. Je sais que nous sommes loin du style Berlin School, mais ce label a le don de créer des œuvres qui juxtaposent l'esthétisme sonore à des ambiances issues du mouvement Allemand mais dans une vision psychédélique qui étonne d'album en album. Le dernier en liste est cette 2ième compilation de cette année et qui est mixée par Focal, nom de son du DJ Arnaud Galoppe, qui propose ici 2 compilations en une avec un CD de musique ambiante et un autre CD de mix Techno. Et comme à l'accoutumé, la musique est sélectionnée dans la cour d'Ultimae Records et de ses artistes tel qu'Aes Dana, Kinosura, Area, Deadbeat, Claudio Prc pour ne nommer que ceux-là. Un exercice audacieux où l'éveil entre l'ambiant et le Techno coule avec plaisir, surtout que la finale du Mix Ambiant n'a pas vraiment trouvé refuge dans mes oreilles. Et lorsque Focal parle de musique ambiante il ne vise pas nécessairement le genre méditatif. Nous sommes très loin de ça! Inverted Spring est fidèle à l'étiquette d'Aes Dana avec ces longs drones qui soufflent comme des brises creuses. Des vents azurés et des effets percussifs ornent cette muraille de souffles rauques qui flotte avec autant de sérénité que son lourd manteau d'obscurité. Des pulsations très allongées animent ce dense mouvement ambiant vers la barre des 3 minutes, moulant un rythme lent qui finira par éclore avec un arsenal de percussions, dont de superbes tremblements de baguettes en bois, qui guideront Inverted Spring vers une première phase de cacophonie sonique. Nous avons un peu ici les essences de ce CD Ambient Mix, soit des vents noirs entremêlés avec des effets plus translucides et des rythmes flottants qui se dispersent même à l'intérieur des titres. La seule évolution tangible, puisque les 12 titres sont liés en un long fleuve sonique de 62 minutes, est cet élément de fusion des sons qui fait lever une approche cacophonique par endroits et dont le point culminant sera Cape May. Seul Spin est dans le genre méditatif. Mais entre temps, il y a de bons moments sur POLARITY Ambient Side. They Own the Night est sculpté sur le modèle de Inverted Spring mais avec plus d'éléments de percussions nerveuses, trépidantes et spasmodiques à travers son évolution. Enveloppé étroitement dans des nappes de brises sombres et caverneuses, le Drums'n'Bass Dance of Death devient très séduisant. Il y a des titres de pures ambiances lugubres comme Hyacinth, La Guerre De Tous Contre Tous qui est assorti de beaux éléments de Psybient sur un rythme mou. Un rythme qui coule vers Stratospheric Layers. Le Acid-House Pressure Elements nous réveille assez sec. Focal fait aussi dans le Tribal Ambiant à la Steve Roach avec les splendides Hunting The Black Eagle et Distant Shadows, les 2 plus beaux titres sur POLARITY Ambient Side. Les échos des délicats tintements de Malefactor forgent un rythme circulaire qui amorce les tintamarres de Entonación Chilena, pourtant noyé dans une tempête de vents hivernaux, et de Cape May qui est plutôt difficile à assimiler.

La portion Techno est sans histoire. Focal colle 13 titres de label Ultimae Records afin d'en faire une longue mosaïque de rythmes qui conservent la même intensité avec des ambiances plutôt conservatrices. Nous ne sommes pas dans l'EDM ici, mais bien dans du soft techno avec de beaux effets percussifs qui séduiront à coup sûr les adeptes se trémoussant sur un plancher de danse. Ce qui retient l'attention ici est cette impression que POLARITY Techno Side est conçu pour un soir de party rave illuminé de fraîcheur et de gaieté. C'est sobre et énergisant avec tout le décor sonore inhérent au genre. Il y a du bon Acid House et du bon Drums'n'Bass parmi une panoplie de ces hymnes à la danse, de même que ces Techno ambiants où les étoiles semblent à portée de doigts. Et comme dans POLARITY Ambient Side, une vélocité s'installe à partir des derniers titres, soit Reality in Numbers. Et étonnement, cette intensité est dans les ambiances et les effets de bruits qui incendiaient la finale de la version ambiante de POLARITY. Et un bon DJ sait toujours comment enflammer la torpeur des danseurs qui s'agitent comme des Zombies affamés d'air! Avec un truc qui régale et qui institue un rappel des danseurs. Un titre comme Otherness qui me fait dire que finalement, le Techno c'est pas si mal! Sylvain Lupari (04/07/17) ***½**

SynthSequences.com

Disponible au Ultimae Records Bandcamp

© 2019 by Alexandre Corbin for Synth&Sequences \ Sylvain (A.K.A. Phaedream) Lupari

  • Twitter - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle