• Sylvain Lupari

ALPHA LYRA: The Nude (OST) (2018) (FR)

“Alpha Lyra apporte à ce film ses plus belles expressions minimalistes avec de longues et lentes couches qui adoptent les expressions corporelles de la danseuse”

1 Theme from THE NUDE 20:36 2 Natalia 37:20 Patch Work Music

(CD 57:56) (V.F.) (Deep ambient music)

Les lentes nappes viennent de loin! Il y a une pesanteur anesthésiante dans ce lent mouvement où les strates de synthé chuchotent un langage abstrait. On entend des crissements étranges sur ces oblongs mouvements ailés d'un synthétiseur en mode; musique pour relaxation. Alpha Lyra a toujours privilégié une approche de musique ambiante. Modelée dans les essences de la musique flottante de Klaus Schulze, la musique de Christian Piednoir transite dans un univers d'ambiances lyriques où la poésie des mots se sculpte par une approche sensible qui trouve toujours son chemin vers notre intérieur. THE NUDE OST est la trame sonore d'un film d'Alvin Case mettant en vedette Natalia Carbullido qui exprime un contrôle total sur son corps dans un ballet atypique. Consciente de chaque muscle et de ses fonctions, elle utilise son entraînement en Aïkido pour guider de gracieux mouvements minimalistes, exprimant ainsi les mystères de la forme humaine.

Et Theme from THE NUDE colle à merveille avec ce principe. Le musicien Français apporte à ce film son plus bel expression minimaliste avec de longues et lentes nappes qui épousent les expressions corporelles de la danseuse. Ces nappes flottantes s'accouplent dans une surprenante symphonie nuptiale qui peu à peu érode son intensité par un léger trémolo dans leurs expressions jusqu'à ce qu'un délicat rythme pulsatoire nous amène à sa finale. La musique ambiante à son meilleur! Moins minimaliste mais toujours très ambiant, Natalia se déplace par les lentes impulsions de diverses couches de synthé aux tonalités contrastées. Le principe épouse un peu l'approche de Ultime Atome mais avec des variations dans l'espace rythme. Un rythme poussé par d'infimes contrecoups des strates de synthé qui s'agglutinent et se fondent comme de l'encre sur un papier buvard étendant des filiformes soniques. Lent et mirifique, ce long titre d'une 40taine de musique est gorgée de voix angéliques et de filaments sonores tout autant lyriques ainsi que de ces brises caverneuses qui vont et viennent comme les mouvements alanguis d'une forme de ballet solitaire. C'est de la très bonne musique d'ambiances avec de beaux moments d'intensité qui soulèvent les poils des bras lorsque l'on se donne entièrement à la vision d'Alpha Lyra. Un must pour les amateurs de musique ambiante, tout comme l'entièreté de THE NUDE OST qui trouve aisément sa place dans les meilleures œuvres du genre en 2018.

Sylvain Lupari (09/07/18) *****

SynthSequences.com

Disponible au Patch Work Music

54 views
  • Twitter - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle

© 2019 by  Synth&Sequences \ Sylvain (A.K.A. Phaedream) Lupari