• Sylvain Lupari

JOHANNES SCHMOELLING: Time and Tide (2011) (FR)

Encore une fois, Johannes Schmoelling m'étonne et me captive avec un album dont la première écoute m'avait laissé indifférent

1 Splendid Isolation 7:55

2 Lone Warrior 3:49

3 The Gift 6:47

4 The Answer 5:53

5 Zero Gravity 7:47

6 Beacon of Hope 5:50

7 Life in the Dark 4:26

8 Genetic Diversity 7:44

9 Time and Tide 9:11

Viktoriapark VP 18 103

(CD 59:20)

(Melodious EM)

Une onde de synthé morphique vient recouvrir la froideur des stridents échos laissés par l'empreinte d'une note métallique qui étire ses réverbérations afin d'introduire le fascinant ballet de Splendid Isolation. De séquences, tirées d'une ligne de basse séquences à la Legend gambadent sous une ondoya