• Sylvain Lupari

KELLER & SCHONWALDER: Eglise de Betzdorf (2013) (FR)

Updated: Sep 20, 2020

Eglise de Betzdorf nous replonge dans les ambiances arabes et la magie des 1001 nuits que le trio a embrassé dans Repelen 3

1 Silent Running Part I & II 25:01  

2 Tea with an Unknown Girl 13:05

Manikin | MRCD 8001

(EP 38:09)

(Minimalist New Berlin School)

On ne badine pas avec l'art de créer de la musique électronique dans les studios Manikin. Le Séquenceur Schrittmacher et le Memotron sont deux innovations des artisans du label Allemand qui propulsent la musique de Keller et Schönwälder vers d'autres cieux numériques. Enregistré à Luxembourg en 2010, EGLISE de BETZDORF fait tout l’étalage des sonorités cristallines et suit les tangentes oasiennes et poétiques de la série Repelen, notamment Repelen 3, avec des rythmes minimalistes doux où un genre de New Age progressif interpelle les structures hypnotiques du célèbre duo allemand et de leur acolyte Bas Broekhuis.

Des nappes de brouillards teintés de bleu morphique s'affrontent dans une introduction où tintements de carillons et percussions arabiques dessinent les poussières rythmiques de Silent Running Part I & II. L'intro est de poésie chamanique avec des grelots d'incantateurs qui tintent dans les lentes larmes violonées d'un synthé mélancolique. On devine un rythme sourd répondant aux poussières des vents qui entraînent les prismes des carillons vers des accords d'une guitare forgée dans la solitude des machines électroniques. L'