• Sylvain Lupari

NAGLE & HOWARD: The Species Gap (2021) (FR)

On y danse comme on y pense sur des structures qui nous amènent au-delà des surprises

1 RR173H 8:04

2 moments_in_methane 5:49

3 encounter 7:18

4 deep & weird 4:37

5 critters! 3:54

6 exotic_enzymes 6:06

7 the_zap 8:47

8 cloud_harvest 6:01

9 dilemma & resolution 5:20

10 the_species_gap 7:01

11 an_ending 3:54

Groove nl GR-320

(CD/DDL 66:57)

(EM on Buzz)

Les balbutiements électroniques responsables de l'ouverture de RR173H s'embrouillent dans un genre de Funk stationnaire avec une vision psychédélique-organique. Les pépiements des accords virevoltant se collent à une ligne de basses-pulsations, donnant une vitalité caoutchouteuse aux deux premières minutes de ce titre qui nous introduit à SPECIES GAP. Minimaliste et noué autour de vives oscillations, le rythme invite les percussions et les tssitt-tssitt des cymbales afin de le rediriger vers une fusion entre le rock électronique (E-Rock) et la musique de danse électronique (EDM) toujours décoré de ses parures de Funk psychédélique. RR173H donne le ton a un nouvel album de Paul Nagle inspiré par une autre nouvelle de Matt Howard, celui-là même qui a inspiré le très bel album de David Wright The Lost Colony. Les deux artistes ont un style très particulier qui défie souvent les limites de l'imagination. On regarde la pochette de ce nouvel album réalisé par Groove nl et on comprend aussitôt dans quel univers nos oreilles vont se tremper le bout du lobe. Disponible en CD manufacturé et en téléchargement, chaque option donne droit à cette nouvelle en format PDF. La musique suit l'originalité du parcourt de Paul Nagle. On y retrouve ces ambiances de