top of page
  • Writer's pictureSylvain Lupari

Robert Schroeder Floating Music EDITION 2023 (FR)

Est-ce que ça vaut le coup? Bien sûr! Une nouvelle dimension et profondeur sonore, plus une superbe titre en bonus. Que demander de plus?

1 Floating Music 9:09

2 Divine my Future 5:08

3 Pastime 4:12

4 Visions 3:54

5 Meditation for the Next Part 1:10

6 Out of Control 1:53

7 Shadows in the Night 6:59

8 Rotary Motion 3:27

9 Floating in Slow Motion 23:08

(CD/DDL 59:04)

(Progressive New Berlin School)

Est-elle vraiment nécessaire cette 3ième réédition CD de Floating Music sur le label Spheric Music? Je veux dire qu'après une dernière réédition, qui était la seconde, en 2009 sur le label de Robert, News-Music, et sous le sceau du Power Sound Edition, est-ce qu'une 3ième édition CD de Floating Music était à ce point nécessaire? Ça dépend des points de vue! En tant que fan fini des œuvres de Robert Schroeder, je ne me lasserai jamais d'entendre ses vieux classiques, même avec de légères améliorations, comme ceux de la Power Sound Edition, ou encore avec un repiquage qui en étale sa vrai nature et sa réelle profondeur, comme ce FLOATING MUSIC Edition 2023. Remasterisée et/ou remixée dans une texture sonore plus performante ou plus puissante, l'idée de redécouvrir les subtilités de sa flore musicale sous un autre angle devient un rendez-vous musical incontournable pour mes oreilles. Si le premier CD était une édition de tout ce qui était la plus classique, soit transférer le vinyle sur format Compact Disc en 1990 (c'était sur le label Racket Records), le second CD proposait une qualité sonore améliorée et surtout amplifiée qui comprenait 2 titres en prime; Rotary Motion VII et Rotary Motion VIII, proposant ainsi plus de 13 minutes de nouvelle musique composée et enregistrée lors des sessions de l'album. Donc, je me repose la question; est-ce qu'une nouvelle édition de ce second album de Robert Schroeder était vraiment nécessaire? Sobrement intitulé FLOATING MUSIC Edition 2023, cette nouvelle version proposée par le label de Lambert Ringlage va plus loin que les précédentes éditions de cet album mythique qui transcendait l'univers du merveilleux et romanesque Harmonic Ascendant. D'ailleurs, à quand une nouvelle sonorisation, un nouveau repiquage de ce premier album tout simplement majestueux? J'ai posé la question à Lambert et, de ce que j'ai compris, une nouvelle version remasterisée de cet album n'est pas dans les plans de Spheric Music. Ni aucun autre album de Robert en passant!

Mais revenons à FLOATING MUSIC Edition 2023! Le fan de cet album constate d'emblée que l'agencement des titres est différent versus les deux premières versions de Floating Music (Je vous invite à lire la chronique que j'ai écrit sur ce site en cliquant sur ce lien). Cette dernière édition place Out of Control, qui était initialement le 4ième titre, derrière les titres Visions et Meditation for the Next Part pour se retrouver à la 6ième place dans ce nouvel ordre des titres. Toujours selon Lambert, l'ordre actuel des titres est ce qu'il aurait dû être lors de la 1ière édition de Floating Music en 1984. Est-ce que ça change quelque chose? Pas du tout! Et la musique? Il y a une très nette différence. Les détails, ces bruits de fond qui piquaient notre curiosité à l'époque sont mieux définis ici. Nous les entendons avec plus de netteté, de précision. Il y a aussi le niveau sonore, et toujours ces détails, qui est rehaussé au niveau des percussions. Même que je soupçonne que Robert en a ajouté afin de rehausser la dimension rythmique de FLOATING MUSIC Edition 2023. Rotary Motion en est un exemple frappant. Toujours en jasant avec Lambert, il a confirmé que le titre en prime, Floating in Slow Motion, se situe à l'époque de l'enregistrement du second vinyle de Robert. Et nous sommes très loin des titres en prime que nous avions dans la Power Sound Edition. Si on est fan, ça fait toujours bien plus de 36 minutes additionnelles de musique puisée dans les sessions de l'album. Et comment sonne ce Floating in Slow Motion? Eh bien c'est comme prendre un excellent livre de 300 pages et le condenser dans un format de 60 pages en réduisant le cœur de l'intrigue au minimum et en augmentant le superflu au maximum! L'essence de Floating Music, notamment son impressionnante flore sonore, se fait sentir tout au long de ce titre de 23 minutes (tout de même!) dans une version abrégée et jouée au ralenti. C'est aussi simple que son titre l'indique. On oublie vite son ouverture de métal tordu qui crisse dans les abysses lorsque le rythme lent et sournois délie les premières ressemblances avec ce que nous connaissons de la pièce-titre. N'oubliez pas, le débit est plus lent. Cette lenteur sert la cause de cette prolifération de bruits et effets sonores connexes qui surdimensionne les profondeurs de ce titre conçu à l'époque à partir de synthétiseurs créés par le musicien de Aix-la-Chapelle. Autrement dit, ce que vous entendez ici, et sur l'album au complet d'ailleurs, est une faune sonore aussi originale qu'insolite. Et c'est encore plus accentué sur Floating in Slow Motion qui nécessite quelques écoutes afin de bien assimiler une faune sonore en distorsions. Mais peu à peu, nos oreilles trouvent leur repère dans cette étonnante mais agréable symphonie sonore iconoclaste.

Donc, était-ce vraiment nécessaire cette énième mouture de Floating Music? Absolument car FLOATING MUSIC Edition 2023 est une autre occasion de redécouvrir, sous une nouvelle profondeur sonore et musicale, un excellent album qui avait pris les fans et les critiques de la musique électronique (MÉ) de l'époque par surprise. À cause notamment de sa faune sonore qui est expliquée avec plus d'emphase dans cette version qui nous en met plein les oreilles. Pour les fans et ceux qui désirent connaître l'évolution d'un musicien résolument en avance sur son époque…encore aujourd’hui.

Sylvain Lupari (16/02/23) *****

Disponible chez Spheric Music, Groove nl & CD Baby

(NB: Les textes en bleu sont des liens sur lesquels vous pouvez cliquer)

220 views0 comments

Recent Posts

See All

Comments


bottom of page