• Sylvain Lupari

DEEP IMAGINATION: Live at Electronic Circus Festival (2011) (FR)

Triste que ce concert ne soit représenté que sur un EP, parce que la performance de Deep Imagination est inspiré et époustouflante

1 Clouds 6:10

2 The Dragons Flight 3:15

3 Sense 5:43

4 Breath Space 7:39

BSC Music 398.6758.3

(CD-E.P. 22:49)

(Progressive EM)

Suivant le grand succès de Awareness, le groupe de Thorsten Sudler-Mainz donnait une prestation au Electronic Circus Festival de Bielefeld, en Septembre 2010. Un EP en fut extrait incluant 4 titres de leur album Awareness et un titre provenant d'un album de Art Of Infinity; New Horizon paru en 2000.

Après le gong introductif de Clouds, une douce rivière de prismes musicaux miroite et coule vers une hypnotique ligne de basse. Les ondes de synthé embrassent ce doux mouvement envoûtant qui dévie sur un rythme lent et hypnotique, où de suaves gémissements embrassent d'étranges nappes nasillardes qui expirent des souffles aux arômes Arabes. Plus long que sur l'album en studio, Clouds offre de savoureux moments ambiants ornés de beaux souffles d'un saxophone quelque peu solitaire. Emprunté au répertoire de AOI, The Dragons Flight est sculpté dans les ambiances de Pink Floyd (Wish you Were Here) avec son synthé aux brumes métalliques qui croisent les souffles mélancoliques du saxophone de Stefan Höllering. C'est un beau titre ambiant et atmosphérique, ponctué de savoureux solos d'un synthé nerveux aux sonorités acuités. Dommage qu'il soit juste trop court! D'étranges mugissements ouvrent Sense qui est vite encerclé de souffles papillonnant. Le rythme lent, un peu comme sur Clouds, Sense est guidé par une approche tribale des peuples des sables. Le rythme s'éveille peu à peu et plonge dans une langoureuse danse des sables où les lamentations du saxophone sont plus omniprésentes que sur Awareness. Breath Space est un beau maillage des deux titres figurants sur Awareness. Le plus long titre de cet EP débute avec un doux souffle d'un synthé aux délicates oscillations. Les percussions tablas tambourinent un tempo légèrement sautillant avec des accords de basse alors que le synthé enveloppe cette cadence d'un brouillard flottant. Les percussions tombent et Breath Space augmente légèrement la cadence avec des accords de basse aux sonorités élastiques et des souffles d'un synthé spectral. Le saxophone rejoint cette envoûtante mélodie des sables, soufflant des lamentations contemplatives avant de ses déchaîner dans l'intense univers de Space.

C'est dommage que ce concert ne soit reproduit que sur un EP, car la performance de Deep Imagination est époustouflante. Les membres du trio offrent des versions assez différentes des œuvres originales, augmentant ainsi l'attrait pour cette belle prestation. Il reste juste à souhaiter que cet EP ne soit un avant-goût d'un album complet ou un DVD. Croisons-nous les doigts!

Sylvain Lupari (01/10/11) *****

SynthSequences.com

Disponible chez BSC Music

53 views
  • Twitter - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle

© 2019 by  Synth&Sequences \ Sylvain (A.K.A. Phaedream) Lupari