Search
  • Sylvain Lupari

MARTIN NONSTATIC: Ligand Remixes (2018) (FR)

“Ligand Remixes fait plus dans la fureur des sons avec une vision beaucoup plus bruyante et aussi plus accessible que dans la version originale”

1 Parallel Thoughts (Erot remix) 6:20 2 Variegation (Floating Machine remix) 6:53 3 Ligand (Roel Funcken remix) 4:17 4 Parabolic View (Scann-Tec remix) 6:41 5 Methodical Random (Miktek  on AES Dana remix) 7:57 6 Harmonices Mundi (AES Dana remix) 7:54 7 Ligand (re-edit) 7:20 Ultimae Records ‎| Inre094 (CD/DDL 47:25) (Dub Ambient, IDM, PsyDance)

Paru à la toute fin de 2017, Ligand était un album que Martin NonStatic offrait à des oreilles un peu plus curieuses que d'habitude. Une année plus tard, quelques artistes DJ du label Ultimae Records ont décidé de rouvrir une demi-douzaine de ses titres afin d'offrir leurs visions et leurs versions remixées de Ligand. LIGAND REMIXES fait plus dans la fureur du son avec une vision nettement plus tapageuse, et aussi plus accessible, que dans la version originale. En fait, il y a peu de modifications aux structures de rythmes qui sont toujours aussi évanescents et fuyants. C'est au niveau des ambiances que le sort de Ligand dépend. Pour un peu qu'on aime une luxuriante faune de ces sons où le futuriste et l'organique s’épanouissent dans un axe cosmique, je nous vois minuscule dans une Pinball, ce LIGAND REMIXES nous amène encore plus loin dans l'univers du Dub Ambient et du PsyTechno avec des rythmes lourds, ambiants et parfois dansables qui redéfinissent toujours un peu mieux l'univers de l'IDM.

Avec plus de fritures et d'effets percussifs encore plus détaillés, Erot donne un 2ième souffle à Parallel Thoughts. Pas que le titre en avait besoin! Flottant entre des ambiances et des passages pulsatifs sans conséquences, cette nouvelle version abroge les riffs entraînants de la guitare acoustique pour se concentrer un peu plus sur la faune d'éléments percussifs. On y danse comme on y flotte, mais c'était le cas avec la première version. Disons qu'ici, les oreilles sont traitées au petit détail. Et c'est partout ainsi! Martin van Rossum revoit aussi quelques-uns des titres de son Ligand original, dont Variegation (Floating Machine remix) qui met plus d'emphase sur le Dub avec un rythme plus soutenu. Les effets sonores, ces cerceaux d'ondes gorgés d'eau qui s'enlacent et s'éclaboussent ainsi que les effets percussifs sont aussi beaucoup plus mis en valeur ici. Titre fragmenté en plusieurs bouts qui sont rafistolés dans une mosaïque dont la puissance et la vélocité tisse son tapage rythmique ambiant, la version remixée de Ligand par Roel Funcken est plus intense alors que Ligand (re-edit) de Martin NonStatic est plus dansable ici que dans sa version originale. Je reconnais à peine le Parabolic View de Ligand, tant Scann-Tec le porte à un niveau supérieur. Intense, tant au niveau de son rythme que de son cocon sonore, la musique est aussi plus dansable ici que sur la version originale. Déjà très bon dans sa version Dub Ambient, Methodical Random est aussi plus lourd dans cette version remixée par AES Dana et interprétée par Miktek. Les couches de synthé sont très enveloppantes alors que le séquenceur est en alerte du genre Berlin School. L'explosion rythmique ici n'a rien à voir avec la version première de Martin NonStatic. Je n'arrive toujours pas déterminer qu'elle est la meilleure version de Harmonices Mundi. Celle de Martin NonStatic dans le Ligand original était savoureusement planante et plus près des ambiances de la Berlin School alors que celle de AES Dana est plus violente et plus près du Dub Ambient. Au final, les 2 sont très justifiables à mes goûts. Une histoire de remixes qui finit bien!

Sylvain Lupari (14/12/18) *****

SynthSequences.com

Disponible au Ultimae Records Bandcamp

© 2019 by Alexandre Corbin for Synth&Sequences \ Sylvain (A.K.A. Phaedream) Lupari

  • Twitter - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle