• Sylvain Lupari

MENZMAN & FRIENDS: Insights (2018) (FR)

Voici une belle trouvaille qui sort de Manikin et qui associe les liens d'influences des 3 âmes musicales derrière Menzman & Friends

1 Feuertaufe 3:55 2 Berlin I 4:34 3 Endless Time 12:26 4 Berlin II 5:51 5 Homage 5:40 6 Berlin Thoughts 6:42 7 Metrik Progression 7:22 8 Green Tea 4:59 Manikin ‎| MRCD 8010

(CD/DDL 51:25) (New Berlin School)

Une belle trouvaille du côté de la maison Manikin! Menzman & Friends est un trio Allemand composé de Michael "Menzman" Menze, un spécialiste de la maison Roland, Dirk Brand un batteur de renommé qui joue aussi dans le groupe d'Heavy Métal Axxis et Horst Lemke un homme de studio et producteur de musique qui voyage entre le New Age et l'Électronica grand public. Un trio pour le moins diversifié qui nous offre une excellente production avec un premier album, INSIGHTS dont les quelques 50 minutes sont une savoureuse incursion dans l'univers d'un Berlin School contemporain qui s'abreuve des 3 personnalités de Menzman & Friends.

Une première note… et une vague sonore envahit nos oreilles. Une ligne du séquenceur s'en dégage et fait gambader ses arpèges qui papillonnent comme des libellules devant un festin de diptères. Une autre ligne, plus stroboscopique, débite un pattern saccadé, entraînant Feuertaufe (Baptême de Feu) dans un pur New Berlin School des années 80. Le rythme stationnaire, enveloppé de ces voiles de nébulosité où des soupçons de voix jouent avec notre ouïe, devient plus fluide, plus rock avec l'arrivée des percussions autour de sa finale. Une belle entrée avec un petit titre plutôt accessible. Berlin I nous amène ailleurs avec une structure semi ambiante dominée par de multiples couches d'effets percussifs assez séduisants. Ceux qui aiment Jean-Michel Jarre vont se régaler de ces percussions organiques qui sont des éléments addictifs pour les oreilles. Les multiples couches de synthé dominent aussi. Si une est mélodieuse, une autre dessine une figure saccadée alors que d'autres illuminent la musique avec des effets aussi éthérés que sibyllins. Des parfums de Software ajoutent au charme de Berlin I. Autre petit moment de séduction; "Endless Time"! Son rythme est disloqué par une ligne de séquences qui fait gambader ses ions en tous sens. Les percussions robotiques, armés de séduisants cliquetis, restructurent le côté effiloché du rythme qui épouse une autre tangente plus conforme afin de suivre une route musicale ornée de tendres solos de synthé. Des effets de voix complémentent le décor éthéré de ce titre un peu plus complexe de par son côté évolutif. Berlin II est légèrement différent avec une structure complémentaire qui nous amène dans les territoires du vieux Berlin School des années Dune de Klaus Schulze. Homage est plus près du New Age avec une voix de femme qui fait planer ses fantasmes sur une structure de rythme animée par un maillage de séquences circulaires et d'effets percussifs toujours très séduisants dans l'univers de Menzman & Friends.

Berlin Thoughts est dans la tradition de Broekhuis, Keller & Schönwälder. Le rythme est structuré sur des séquences pétillantes et une solide batterie, aidée de percussions électroniques. Entre lourdeur et fluidité, il progresse sous de belles nappes de synthé qui sont très mélodieuses et de bons effets qui servent de décor à une solide structure de rythme. De loin le meilleur titre sur ce INSIGHTS! Quoique Metrik Progression n'est pas piqué des vers avec sa structure fluide, toujours animée par des multi couches d'effets percussifs et de percussions. Sauf qu'ici, une ligne de basses séquences complémente ces effets avec une présence solide qui monte et descend comme dans les bons patterns usuels de la Berlin School. Les séquences sont harmoniques et le rythme est accrocheur. À noter ici l'excellent travail de Dirk Brand aux percussions électroniques. Green Tea termine cet album avec une structure Reggae dans le style Ashra. Cette impression vient d'une guitare qui roule ses accords sur une structure qui hésite à se mettre en marche. Et lorsque Green Tea décolle, son rythme est saccadé comme ces danses lascives du Reggae traditionnel. Les harmonies circulaires de cette guitare et les percussions bien ajustées devient l'axe de la musique vers un rock progressif électronique.

En conclusion ?! J'ai passé d'agréables minutes à découvrir les diverses orientations et influences de Menzman & Friends. On trouve plusieurs genres ici et le fait que les structures soient courtes facilitent l'absorption de INSIGHTS. La production et le mastering de Horst Lemke sont top nickel. Donc, nous avons ici un album très musical qui devrait plaire aux fans de Jean-Michel Jarre autant qu'aux fans de Software et de Broekhuis, Keller & Schönwälder qui semble être la plus grande source d'inspiration du trio Allemand Menzman & Friends.

Sylvain Lupari (07/02/19) ***½**

SynthSequences.com

Disponible au Manikin Bandcamp

6 views
  • Twitter - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle

© 2019 by  Synth&Sequences \ Sylvain (A.K.A. Phaedream) Lupari