Search
  • Sylvain Lupari

POLARIS: Background Stories (2008) (FR)

“Polaris offre une diversité musicale déconcertante où le style abstrait engendre allègrement une vision plus mélodieuse”

1 Lucid Dream 7:10  2 Permutations-Part I 5:46 3 Permutations-Part II 4:03  4 975-2 6:17  5 Flashback 7:37 6 Smile! 4:27  7 Out Of Alignment 6:02  8 Voltage Controlled Inspirations 5:35 9 Les Structures Logiques (Polaris's Version) 5:52  10 Nostalgy 6:49 Polaris Music

(DDL 59:18)

(New Berlin School, Experimental)

Polaris est le projet musical du musicien Polonais Jakub Kmieć. Initialement inspiré par la Berlin School rétro, Polaris a réorienté son approche musicale en s'inspirant de Spyra et d'une musique plus contemporaine. BACKGROUND STORIES, son 3ième opus offre une diversité musicale déconcertante où l'abstrait fraye allègrement avec une vision plus mélodieuse.

Des ondes sonores imprécises se lovent en de lourdes boucles réverbérantes qui vont et viennent. Lucid Dream nous introduit dare-dare dans le complexe univers musical de Polaris. Des percussions de style tribal conduisent à un mouvement de basses séquences saccadé qui se tortille sensuellement sur une ligne de basse funky dans un univers cosmique truffé d'effets sonores composites et de nappes de synthé lourdes et enveloppantes. BACKGROUND STORIES est bourré de ses ondes menaçantes dont les lourdes réverbérations tournent dans une faune musicale riche en originalité. C'est ainsi qu'ouvre Permutations. Les pulsations encadrent un rythme langoureux ceinturé d'un synthé enveloppant qui échappe de longs solos qui tournoient oisivement. Le tempo devient plus sensuel avec un beau piano hésitant qui décroche ses notes dans une ambiance jazz-lounge supporté par des percussions suggestives. Des arpèges cristallins insufflent une nouvelle direction sonore, initiant la deuxième partie de Permutation qui progresse avec rythme plus solide et un piano plus dynamique. La cadence devient spasmodique avec des percussions électroniques qui roulent dans les vapes d'un synthé et ses airs ondoyant lentement, bouffant la vie de Permutation. Plus nous progressons et plus nous évoluons dans un monde sonore étrange. Comme avec 975-2 qui est une longue tirade sensuelle vagabondant parmi une pléiade d'effets sonores tous aussi étranges qu'inaccoutumés. La basse est lourde et se moule à cet univers aux mille prismes sonores. Après une intro cosmique et flottante Flashback explose sur de beaux mouvement entrecroisés du séquenceur. Le clavier échappe ses accords qui serpentent en écho, créant une mélodie à dimension multiple qui prend diverses formes écoutes après écoutes. Un très bon moment sur cet album.

Smile est abstrait avec ses gaz métalliques qui ornent un monde musical sans rythmes concrets où errent des bribes de mélodies égarées et fragmentées dans une approche musicale très corrosif. Avec les tonalités hétéroclites des percussions qui roulent sur séquenceur et ses tonalités de verre frappées sur une enclume, Out of Alignment dit ce que ça veut dire! De belles nappes flottantes et moulantes enveloppent cette structure au rythme imprécis qui s'agrippe à une basse ondulante, redéfinissant son tempo avec une approche funky techno sur synthé mielleux aux lamentations de guitare électrique. Voltage Controlled Inspirations trempe dans une ambiance électroni-cosmique avec un synthé plaintif aux sifflotements aigus et mélodieux. Les airs flottent sur une basse discrètement sensuelle qui roucoule dans une ambiance assez hermétique. Cette approche rythmique ambiante se poursuit sur Les Structures Logiques. Quoique moins sensuel et plus animé, le tempo se situe dans les sphères nébuleuse d'un DJ à l'approche cosmico-expérimentale avec un synthé aux accords minimalismes imparfaits qui excitent l'oreille. Nostalgy clôture cette dernière offrande de Polaris comme Lucid Dream l'avait débuté. Une belle mélodie dansant sur de lourdes réverbérations qui sont supportés par un beau jeu de percussions moins tribales mais tout autant efficaces.

BACKGROUND STORIES est toute une trouvaille de Ricochet Dream. Un album plus contemporain qu'électronique du style Berlin School. De la techno progressive dans une ambiance sonore très diversifiée qui étonne autant par son originalité que sa complexité, tout en conservant une approche mélodieuse. Un mélange de Spyra avec la fougue de Synth.NL. À découvrir pour ceux dont les oreilles aime l'exploration sonore…quoique que l'aspect mélodieux en facilite grandement l'apprivoisement.

Sylvain Lupari (04/04/09) *****

SynthSequences.com

Disponible au Polaris Bandcamp

0 views

© 2019 by Alexandre Corbin for Synth&Sequences \ Sylvain (A.K.A. Phaedream) Lupari

  • Twitter - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle