• Sylvain Lupari

STEVE ROACH: Spiral Revelation (2016) (FR)

Spiral Revelation est un véritable chef-d'œuvre qui nous guide parmi les nombreuses voies de la MÉ; ambiant, tribal ambiant, Trance et Berlin School

1 We Continue 11:07 2 Unseen Hand 6:05 3 Finger on the Pulse 9:42 4 A Righteous Thing 6:33 5 Primary Phase 9:41 6 Spiral Revelation 19:49 Projekt ‎– PRO336

(CD/DDL 63:01) (Ambient beats, Berlin School)

Ah que la musique de Steve Roach est unique! Le maître des musiques introspectives termine l'année en force avec 3 albums qui caresseront les sens de sa légion de fans, en plus d'en attirer de nombreux nouveaux adeptes. Si Fade to Grey et Painting in the Dark sont purement des œuvres de drones et d’ambiances sombres, ce SPIRAL REVELATION chamboule nos émotions avec une œuvre qui fait le juste partage entre des structures de rythmes envoûtantes et des ambiances qui puisent leurs charmes dans de vieilles tonalités de Steve Roach.

Et le charme opère dès ces premières boucles de rythme qui émergent des lentes caresses ailés d'un synthé en mode Structure from Silence. Le rythme est délicat avec des séquences qui trottinent vers les cieux. Roach ajoute des tonalités percussives qui respirent comme un crotale âgé qui peine à faire reluire ses tintements. Ce mélange d'électronique et d'organique est plus que séduisant et nous détourne de cette ascension d'une structure aussi savoureuse que Reflections in Suspension avec des séquences qui sautillent maintenant entre les fascinantes étreintes du crotale mourant. Le décor et les tonalités assez disparates, tant au niveau de la couleur que de l'enchevêtrement des boucles de rythme, sont tout simplement hallucinants. L'ami Steve utilise brillement le système analogue modulaire Synthesizers