• Sylvain Lupari

ALPHA LYRA: Full Colours (2021) (FR)

Un artiste et un super album à découvrir, à sortir de l'anonymat!

1 Tender Garance 13:01

2 Crystal Red 17:43

3 Mars Yellow 17:19

4 Deep Indigo 12:45

5 Celestial Blue 14:34

Alpha Lyra Music

(CD 75:21)

(Ambient Berlin School)

Ce projet de Christian Piednoir est le parfait exemple d'un excellent artiste dont le manque de visibilité empêche des milliers de consommateurs de musique ambiante cosmique de découvrir Alpha Lyra. FULL COLOURS est déjà un 10ième album pour le musicien français qui est sorti de l'anonymat dès son premier opus, Music For the Stars réalisé en 2006. Ce nouvel album gravite autour de 5 longs titres plus ou moins inspirés par la pandémie qui a cours sur le globe terrestre depuis l'hiver 2020. Plus ou moins, puisque FULL COLOURS propose une musique intimiste où Alpha Lyra peint en musique le bleu comme le garance et/ou le rouge dans des teintes pastels à nous faire rêver les yeux ouverts et abandonnés à nos oreilles pour 76 minutes de pur délice. Dans un parfait équilibre entre le style Berlin School et la musique méditative, FULL COLOURS s'écoute activement, avec toutes ses nuances, ou oisivement en quête du sommeil, mais après Crystal Red. Voici pourquoi…

C'est dans des caresses morphiques que s'illumine la teinte tamisée de Tender Garance. Tendre et c'est le cas, avec des ondes flirtant oisivement avec le temps. Des effets de scintillements différencient les teintes de cette ode si sereine qu'un simple souffle pourrait déraciner sa douceur. C'est ce qui se produit autour de la 4ième minute alors qu'un timide bourdonnement fait pleurer ce synthé qui étire ses soupirs comme des murmures prismatiques. Comme les pleurs des ondes Martenot! Une basse s'est introduite dans le décor. Ses courbes perdues dans le temps donnent une apparence lugubre à la musique qui poursuit sa marche nocturne qui est maintenant envahie par une marée de woosshh. Respirant comme filtrant librement les couleurs de sa pochette, d'après une peinture d'Amanda Rackowe, artiste-peintre et conjointe de Christian, intitulé Contemplation Dufy. Et tout doucement Tender Garance rejoint ses privilèges de musique nocturne s'échappant dans les confins de sa texture iodée par une rage refoulée. La rage écarlate! Crystal Red débute avec une timide séquence sauteuse dont les battements successifs se perdent dans une levée de bourdonnements menaçants. Des filets de voix sur un rythme fantôme complètent cette vision ésotérique qui joue sur ses élans comme sur sa vélocité. Ce clivage entre différents éléments atmosphériques nous amène vers la 5ième minute, un peu avant même, où la séquence initiale revient avec une nouvelle vision rythmique. Courant sous les étoiles, cette séquence de rythme étend son courant aléatoire avant d'effectuer une série de ruades qui nous éloigne un peu plus de l'univers d'ambiances de FULL COLOURS. Ce premier schéma de rythme décousu séquencé, Alpha Lyra enveloppe cette irréelle danse du séquenceur d'ondes chtoniennes comme de très bons solos dont les formes torsadées et les boucles ont ce léger parfum de spectres hurlant de terreur. Non, Crystal Red n'est définitivement pas un titre pour faire dodo!😊

Des notes de piano tombent avec résonnance en ouverture de Mars Yellow. L'ombre de Chopin, de ses sonates nocturnes plane sur cette introduction qui peu à peu rejoint les couleurs nocturnes de FULL COLOURS. Développé avec soin, cette 3ième partie de l'album reste trempée dans cette ambiance de chandelles enflammées illuminant une partie de ce pianiste isolé dans un coin de chapelle. Le premier mouvement de colère se fige autour de la 10ième minute alors qu'Alpha Lyra fait monter ses émotions dans des orchestrations qui trainent lourdement ce chagrin, de cette anxiété qui nous ronge depuis la pandémie. La marche est pesante et épuisante au niveau des émotions. Et ceux qui ne sont pas parvenus à s'endormir sur les deux premières couleurs de cet album scandent avec le pianiste afin de surmonter cette épreuve émotionnelle qui dure depuis bientôt 4 minutes. C'est là que les anges ont choisi pour amener Mars Yellow vers une finale où on envie ceux qui dorment les paupières closes. Possiblement le plus beau titre de cet album, Deep Indigo mélange rythme et ambiance dans une douce structure initiée par une guitare éparpillant ses accords sur un tapis de brume lunaire. Les ombres de la musique ont tôt fait d'envahir cette procession qui se cherche pour quelques instants à travers diverses orchestrations fracturées. Trois accords! C'est tout ce qu'il faut pour repartir cette sérénade sur un rythme ambiant dont la brume sert d'oxygène. Cette fragile structure ambiante est transportée sur ces nappes sibyllines nimbées de voix absentes et d'étoiles morcelées. Le mélange créé des orchestrations lunaires qui coulent vers une structure rythmique dans un Berlin School aussi éthéré et morphique que celui de Neuronium dans le milieu des années 70. C'est dans des parfums d'éther et de chloroforme que flotte le plus que doux Celestial Blue. Une guitare acoustique étrenne ses accords rêveurs dans une route musicale de soie conduisant à ce rythme séquencé qui en a fait rêver plus d'un lorsque Klaus Schulze les structurait dans sa période Moondawn à Body Love. Un très beau moment en musique qui nous amène à la porte de la 10ième minute où Celestial Blue prend un dernier envol vers les promesses d'un long moment méditatif. L'heure de dormir est déjà arrivée pour certains. Pour les autres, il y a toujours cette possibilité de réentendre cet autre rendez-vous intimiste avec la musique d'Alpha Lyra.

Quoi écrire de plus? FULL COLOURS est un très bon album de Christian Piednoir. Alpha Lyra réussi un mariage parfait entre les rythmes, les ambiances, les mélodies et les orchestrations lunaires. Dans une enveloppe musicale très contemporaine, le musicien français fait revivre de grands moments des années 70 qui nous font autant sourire que soupirer de mélancolie. Un artiste et un très bon album à découvrir, à sortir de l'anonymat!

Sylvain Lupari (03/09/21) ****¾*

SynthSequences.com

Disponible chez Alpha Lyra Music

183 views0 comments

Recent Posts

See All