• Sylvain Lupari

DREAMERPROJECT: Horizons - Remixes (2016) (FR)

“C'est le complément parfait à Visions avec des approches plus rock, plus électroniques et plus de styles Trance & Dance”

1 Horizons (TigerForest Remix) 5:10 2 Horizons (Glenn Main Remix) 5:00 3 Horizons (Noise Zoo Remix) 3:26 4 Horizons (Spektralized Remix) 3:56 5 Horizons 5:26 AD - 179CDEP (E.P. 23:03)

(E-Rock, Trance&Dance, New Age)

Contre toute attente, le mini album Visions a connu un très bon succès, notamment à cause de la pièce Horizons et sa mélodie évasive qui rejaillit encore plus ici dans la version remixée de Glenn Main. Et c'est avec tous les honneurs que le label AD Music a donné à 4 artistes aux visions diantrement opposées le mandat de fournir 4 versions remixées dans cet E.P. qui paraît dans la foulée d'une vaste opération marketing du label Anglais.

La version de TigerForest accentue encore plus l'approche très Tangerine Dream des années Miramar que le musicien Allemand Gunnar Spardel nous présentait en 2014 avec son album The Tides of Day and Night. Le rythme est plus lourd et plus entraînant avec des violons qui volent et tourbillonnent sous un matraquage de percussions hyper puissant. La mélodie emprunte ici une texture voilée, rôdant comme un spectre très harmonique sur une structure de rythme aussi puissante qu'entraînante. Gunnar Spardel respecte la posologie de Kjetil Ingebrigtsen avec un bref moment de répit avant de reprendre le pilonnage des percussions. J'aime bien! C'est plus rock électronique que la version originale qui est très New Age. La version de Glenn Main est nettement plus musicale et plus électronique avec un débit aussi sec que celui de TigerForest, mais plus léger. Le piano étend d'aussi belles harmonies que la version originale et l'approche plus rock qui suit ce court moment d'ambiances est nourri de ce piano, mais aussi de beaux solos de synthés et de guitare électronique. Je dirais que c'est encore plus poignant que la version originale. Plus écourtée, les versions de Noise Zoo et Spektralized prohibent le moment d'ambiances pour jeter plus de poids à la musique de Dreamerproject. La version de Noise Zoo embrasse une approche très Trance & Dance pour Zombies défoncés à l'Extasie alors que celle de Spektralized est saccadée par des percussions et des séquences bien grasses et juteuses qui va vous faire guérir, ou aggraver, un torticolis en moins de 2 minutes. Mais c'est correct car la version originale est là pour reposer ces muscles qui ont été happés par Noise Zoo et Spektralized, démontrant avant tout l'approche très mélodique et rêveuse de Horizons et de Dreamerproject.

Sylvain Lupari (29/09/16) ***¾**

SynthSequences.com

Disponible chez AD Music

4 views
  • Twitter - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle

© 2019 by  Synth&Sequences \ Sylvain (A.K.A. Phaedream) Lupari