• Sylvain Lupari

MOONBOOTER: Lunatic Voyage (2008) (FR)

Un puissant voyage cosmique défilant comme un gros maelström sur des rythmes variés

1 Against Agitation (Origin) 4:21

2 Against Agitation (Revelation) 4:53

3 Senseless Visions 5:48

4 Selene on the Dark Side of The Moon 5:15

5 Lunar Eclipse (+10 Seconds Mix) 6:05

6 Intermezzo 2:29

7 Path To Alaia (Le Voyage Dans La Lune) 5:19

8 Between the Sentiments 6:33

9 Infect Me 6:26

10 Awaken by Moonrise 4:37

11 Sequenzer 9 (Dark Night Studio Mix) 8:59

12 Somewhere Between Moon and Earth 3:58

13 Reflected Glory 8:59

Bonus Tracks

14 Break Piano 5:51

15 Live in Peace (live Summer Mix) 6:41

16 O R B 5:06

17 Search 4 Oxygene (the Journey) 4:47

18 Sequenzer V 5:30

Mellowjet Records CD-MB0801

(CD-r/DVD-R/DDL 102:12)

(Techno-E-Rock & New Berlin School)

LUNATIC VOYAGE est la dernière fantaisie spatiale de Moonbooter. Une puissante virée cosmique qui défile tel un gigantesque maelström sonore sur des rythmes constamment ralentis par des synthés aux arrangements d'une opacité bouillonnante et harmonieuse. Un opus de 74 minutes, divisé en 13 actes musicaux aussi fougueux que mélodieux sur des rythmes bien plus séduisant qu'assommant. Du techno intelligent avec un petit zest de Berlin School nouveau genre. Attachez vos tuques car avec Moonbooter ça brasse toujours.

Against Agitation veut tout dire. De courtes stries hurlantes se perdent dans des ondes mouvantes et des chœurs sombres aux errances flottantes. Une musique lourde et pesante qui tourne lentement dans une turbulence cosmique lunatique. C'est du rythme bouillonnant trappé dans un cyclone cosmique, comme un peu partout sur ce 5ième album de Bernd Scholl qui nous en met plein les oreilles avec des arpèges qui fourmillent en staccato dans un état statique pesant où accords de guitares croisent de lourdes pulsations et des nappes flûtées dans une opposition harmonieuse tout à fait délicieuse. Du techno sur le bord d'exploser! Mais il n'y a pas d'explosion. Against Agitation (Origin) tourne sur lui-même avant de se fondre à sa 2ième partie, Against Agitation (Revelation), qui fait exploser le rythme retenu de Against Agitation (Origin) sur une séquence fiévreuse et débridée qui danse sur un clavier mélodieux aux arpèges circulaires tel que Moonbooter nous a habitué au fil de ses œuvres. Et ainsi se déroulera LUNATIC VOYAGE! Des rythmes capricieux, animés par des séquences fougueuses et syncopées, Selene on the Dark Side of the Moon, Intermezzo, Infect Me et Somewhere Between Moon and Earth qui sont excités par de brillantes percussions aux effets sonores délirants comme sur Intermezzo, Lunar Eclipse et Sequenzer 9. Il y a aussi du rythme lourd enveloppé de synthés aux onctueuses strates et aux élans de valses qui est mélodieux et parfois hypnotique comme Lunar Eclipse. D'autres sont enrobés de chœurs et de mellotrons flûtés, rappelant certaines époques de Tangerine Dream, Between the Sentiments et Reflected Glory. Bref, des cadences langoureusement chaotiques prisonnières du statique et de la turbulence des sphères cosmiques. Et à travers ces rythmes, il y a place à de superbes mélodies cosmiques comme Senseless Visions, le superbe et lourd Between The Sentiments (de loin la plus belle pièce de Moonbooter) et Awaken By Moonrise, qui sont teintées d'une belle nostalgie, démontrant la solitude de ce voyage aux évolutions lunatiques.

Un an après la sortie de LUNATIC VOYAGE, Mellow-Jet Records lançait aussi une version DVD 5.1 Surround Mix qui incluait 5 titres supplémentaires pour un total de 28 minutes de musique additionnelles. Cette version existe toujours sur MellowJet, ainsi que quelques autres titres du catalogue. Si vous n'avez pas acheté le DVD, Moonbooter offre la version DVD de LUNATIC VOYAGE sur son site Bandcamp. Bon, est-ce que ça valait la peine? Break Piano porte bien son nom avec de belles lignes de piano sur un rythme Techno Dance du genre EDM. Le piano est très bon et si les percussions et séquences ont un teint pâlotte, la basse possède ce petit côté organique qui fait oublier cette carence rythmique. Live in Peace (live Summer Mix) est aussi bon et beau que sur l'album Devided. Une belle ballade électronique avec des filets de voix d'enfants sur un rythme à peine stroboscopique. ORB! C'est de l'Électronica avec un beat Techno plus mélodieux que infernal. Search 4 Oxygene (the Journey) est un titre bien correct. Mélodieux, entraînant et écoutable, ça reste en deçà du meilleur de Bernd Scholl. Sauf qu'il trouve toujours le moyen d’injecter un truc qui attire l'ouïe…Et non, ce ne sont pas les parfums de TD qui sont bien présents! Cette séquence de nouvelle musique se termine Sequenzer V, un titre fougueux avec un bon séquenceur qui fait sautiller ses ions dans des brumes ayant déjà appartenues à la gang à Froese, de même que de bons riffs de clavier. Un très bon titre à la Moonbooter qui fait dévier sa course harmonieuse vers un très bon solo d'un synthé sonnant comme un violon à sa dernière corde.

LUNATIC VOYAGE est une fresque musicale où le rythme reste ambigu. Un opus qui est le reflet d'une œuvre finement travaillée possédant un charisme sonore comme on en entend rarement. N'étant pas nécessairement un fan du genre boom-boom, tssitt-tssitt, j'aime le côté Techno morphique de cet album. Et pour moi, il s'agit sûrement du meilleur opus de Moonbooter. Un album puissant. Une histoire musicale en 18 titres mélodieux, animés d'une complexité rythmique qui sort de l'ordinaire.

Sylvain Lupari (15/05/09) ***½**

SynthSequences.com

Disponible chez Mellow-Jet Records

157 views0 comments

Recent Posts

See All