• Sylvain Lupari

POLLARD & DOLENTE: Live And More (2020) (FR)

Voyez ça comme un très bon remix d'un titre qui a tous les éléments pour plaire aux fans de Tangerine Dream des années 72 à 80

1 Diffuser Live 42:56

2 Encore 10:18

3 Tentacles 10:14

Acoustic Wave Records ‎– aw019

(CD/DDL 63:28)

(Berlin School)

Cette prestation en concert de Brendan Pollard signifie un retour sur scène après une absence de 8 ans. Et c'est dans le cadre du retour aussi du festival The Awakenings en 2018 que Diffuser - The Rehearsal allait devenir Diffuser Live. Après les applaudissements d'une foule entassée, un tintamarre de feuille de métal, que l'on bat vivement, remplace les cliquetis musicaux qui ouvrait la version studio de Diffuser. Des changements, il y en a! Tout d'abord nous remarquons d'emblée la tonalité du séquenceur qui est plus nette, plus claire avec une tonalité légèrement plus vibrante et dont les radiances jouent entre les modulations rythmiques aux basses tonalités comme celles plus limpides. C'est ce qui fait les charmes de ces équipements analogues et modulaires dont les artisans ne sont jamais certains du résultat de la tonalité de spectacle en spectacle. Il y a aussi moins de lignes qui s'entrecroisent et le duo Pollard & Dolente privilégie des tonalités plus soutenues et des lignes dont les destinées qui se brisent au lieu de fondre dans des approches moins nuancées. Ainsi, nous avons les même structures de rythmes dans un contexte différent. Cela faisant, Diffuser Live a son entité qui ressemble à l'original mais avec un bout de lignes en moins ici et en plus lent, plus de flûte ici et des moments d'ambiances plus nourries comme courts par rapport à la version sur Diffuser - The Rehearsal. Mais il y a assez de différences pour se demander lequel est la meilleure version? Une question difficile parce que si j’aime bien la tonalité et la présence plus soutenue du Mellotron qui injecte plus de brume, plus de flûtes et de nappes de voix chthoniennes. Un Mellotron que j'avais trouvé plus discret par rapport au séquenceur dans la répétition. Il y a un meilleur équilibre entre les deux sur LIVE AND MORE. Il y a aussi cette sensation de promiscuité avec le duo qui est très apparente dans cet enregistrement. En contrepartie, le jeu des multilignes des séquenceurs dans Diffuser - The Rehearsal reste dans une classe à part.

Une tempête statique d'éléments industriels et de bruits blancs se jette dans la structure chevrotante et nerveuse de Encore. Le rythme établit sa base avec des secousses statiques où sautillent maints éléments rythmiques dans cette tempête qui a rejoint les limites terrestres pour infiltrer le Cosmos. Des accords ronflants injectent des réverbérations alors que les rodéos rythmiques du séquenceur se multiplient sans cesse. Ce petit rappel de Pollard & Dolente est structuré sur les variables modulations rythmiques du séquenceur, donnant un rythme statique qui fait plus de bruits qu'il entraîne un effet d'entraînement. Ceux qui aiment les batailles rythmiques statiques de séquenceurs prises dans un dense voile atmosphérique seront charmé par Encore. Et c'est la même chose avec Tentacles. Composé et enregistré en Septembre 2019, Tentacles est un beau petit extra avec une introduction qui a du influencer l'ossature du Encore avec une tempête en stéréo d'effets sonores et de cliquetis de vieux horloges démontés. Là aussi nous avons droit à une tempête de séquenceur avec des multilignes de rythme qui suivent un mouvement linéaire dont les nuances amènent une vision plus harmonique. Pour vous situer, pensez à la netteté du séquenceur dans Ricochet et Force Majeure.

LIVE AND MORE est un très bon complément à l'excellent Diffuser - The Rehearsal. Je crois qu'il y a assez de différences pour écouter les deux à la suite sans avoir l'impression d’entendre la même chose. Voyez ça comme un très bon remixage d'un titre qui a tous les éléments pour plaire aux fans de Tangerine Dream des années 72 à 80 et aux aficionados de cette MÉ poussée et animée par séquenceurs.

Sylvain Lupari (20/08/20) *****

SynthSequences.com

Disponible au Brendan Pollard Bandcamp

  • Twitter - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle

© 2019 by  Synth&Sequences \ Sylvain (A.K.A. Phaedream) Lupari