• Sylvain Lupari

RUDOLF HEIMANN: Tide (2010) (FR)

Tantôt explosif et parfois spatial et la plupart du temps très punchy, Tide est une surprenante mosaïque de rythmes et mélodies